Bouffe du futur

Le saviez-vous ?

« L’industrie agroalimentaire française est en pleine mutation. Entre pénuries de ressources humaines et de matières premières, hausses de prix des énergies et autres multiples crises, le secteur est arrivé à un tournant où tous les acteurs doivent se réinventer.»

Comment faire? En embarquant des propositions d’avenir dans une « capsule temporelle de l’alimentation ».

Selon les promoteurs de cette idée de génie (qui ressemble à un canular), une centaine de marques auront la chance d’embarquer fin 2023 dans ces capsules.

Candia, Le Gaulois, d’Aucy ou encore William Saurin seraient déjà volontaires pour envoyer leurs « projets d’avenir » afin de donner une « vision et du sens […] sur le futur du système alimentaire ».

Ces idées goûteuses seront épluchées, puis malaxées les unes avec les autres dans une grande fête de l’alimentation cosmique prévue en 2033.

À condition que notre planète Cocotte-Minute n’ait pas explosé d’ici là.


Natacha Devanda. Charlie Hebdo. 06/07/2022


Une réflexion sur “Bouffe du futur

  1. Sigmund Van Roll 09/07/2022 / 20:34

    Ben on dirait que le décor alimentaire serait susceptible de venir à une solution radicale, c’est à dire le mode , comme dans le film « Soleil vert « 

Laisser un commentaire