Au boulot…

… oui mais, les jeunes sont des feignasses – et vlan, un cliché, un !

C’est vrai, quoi, ils n’acceptent plus de stages après leurs longues études onéreuses, ne tolèrent pas les heures impayées et, pis, veulent qu’on les traite avec respect au travail !

Mais « où est passé le goût de l’effort ? »s’interroge « Le Point » (30/6).

Dans l’hôtellerie-restauration, où 300 000 emplois seraient à pourvoir, les recrutements sont un chemin de croix.

  • Le directeur d’un hôtel-bar restaurant s’étonne : « Même pour un CDI à 2 400 euros net mensuels, avec l’intégralité des heures réglée, deux jours de repos par semaine et un logement, nous n’avons pas de candidature sérieuse. »Si le salaire et la couchette sont alléchants, payer les jours travaillés et prévoir deux jours de repos hebdomadaires est tout simplement… obligatoire.
  • Dans « Le Figaro Magazine » (1/7), un propriétaire de restaurant parisien semble, lui, dépité : « Je prends des pincettes avec mon personnel. J’y réfléchis à deux fois avant de faire une remarque désagréable à untel ou untel, de peur qu’il ne prenne ses cliques et ses claques. Je sais par avance que j’aurai un mal fou à le remplacer ! »Si l’on ne peut même plus hurler sur son commis en plein coup de feu…
  • Il y a de quoi s’affoler : même les « surdiplômés, à première vue sur motivés », ne s’épuisent plus au bureau. « Ils n’accepteront plus de faire une nuit blanche ou de passer un week-end à rédiger une note pour un supérieur hiérarchique s’ils ne sont pas persuadés de l’utilité de leur tâche et s’ils ne sont pas reconnus pour leur travail », raconte un dirigeant au « Point ».
  • Et l’hebdomadaire de rouler à toute vitesse sur l’autoroute de la facilité : « Tous ces jeunes, fascinés par les influenceurs qui gagnent des fortunes en se filmant pour Instagram ou TikTok, sont-ils devenus des fainéants ? »

Un raisonnement lui aussi… paresseux ?


Article signé des initiales F. R.-G. Le Canard Enchainé. 06/07/2022


6 réflexions sur “Au boulot…

  1. christinenovalarue 08/07/2022 / 08:12

    Les vieux aussi sont des fainéants, ils ne veulent même pas travailler jusqu’à soixante-cinq ans ! Ah, je vous le dis mon bon monsieur, où va le monde…

    • Libres jugements 08/07/2022 / 17:37

      C’est vrai, les personnes âgées prennent même les jeunes pour des moins que rien, c’est indigne des vieux, il faut les euthanasier dès qu’ils ne peuvent plus travailler, y a en assez de les nourrir et de les entendre gémir tout l’temps…

  2. Natha 09/07/2022 / 00:18

    Mais ce fameux article me dégoûte tellement ! Quelle mentalité…on n’est pas sortis de l’auberge

    • Libres jugements 09/07/2022 / 15:06

      Merci Nathalie pour ce commentaire.
      Comme je le dis très souvent, cet article appartient à son auteur…
      … reste qu’il traduit une certaine mentalité hélas trop fréquente envers le monde salarial actuel.
      Il suit l’exemple du dédain envers « cette classe », affiché-perpétué par les différents locataires Élyséens.
      Cordialement,
      Michel

Laisser un commentaire