Le drapeau noir flotte sur les retraites

C’était une promesse de campagne : le 1ᵉʳ juillet, la retraite Sécu augmentera bien de 4 %.

Le 1ᵉʳ janvier dernier, elle avait déjà bénéficié d’un coup de pouce de 1 %. Ces hausses, décidées par le seul gouvernement, sont supposées compenser la flambée de l’inflation et, donc, permettre de protéger le pouvoir d’achat des retraités.

En mai, les prix à la consommation ont crû de 5,2 % par rapport au même mois de 2021. Il s’agit de la plus importante hausse depuis novembre 1985. Soit depuis trente-sept ans.

En revanche, il n’y aura pas, avant les vacances, d’augmentation des retraites complémentaires, qui, elles, ne dépendent pas de l’Etat. Elles sont en effet gérées paritairement par les syndicats et le patronat. Le montant versé est calculé à partir du nombre de points cotisés tout au long de la carrière, multiplié par la valeur du point.

Chaque 1ᵉʳ novembre, les partenaires sociaux en fixent le montant. Après un gel de plusieurs années, il est passé de 1,2714 euro à 1,2841 euro le 1ᵉʳ novembre 2021 — soit + 1 %.

La prochaine évolution de la valeur du point devra donc attendre encore quatre mois.

Actuel président de l’Agirc-Arrco, l’organisme principal de gestion des retraites dites « complémentaires », Didier Weckner, l’un des représentants du patronat, a déclaré au « Figaro » (20/6) : « Nous gérons les retraites sur le temps long, cinquante à soixante-dix ans, et ne pouvons réagir à chaque soubresaut du marché ou de l’opinion. Nous verrons en octobre quel est le niveau de l’inflation et d’évolution des salaires. »

Traduction en d’autres termes, toujours dans « Le Figaro » :

Les partenaires sociaux, gestionnaires du régime des retraites complémentaires Agirc-Arrco, risquent d’être moins généreux. » Merci de ne pas le confirmer.


Article non signé. Le Canard. 29/06/2022


Une réflexion sur “Le drapeau noir flotte sur les retraites

  1. jjbadeigtsorangefr 01/07/2022 / 23:23

    Ces messieurs aidés de certains syndicats réformistes aident les retraités à ne pas trop dépenser…

Laisser un commentaire