Une franche lippée

Expression

La lippe, c’est la lèvre. On dit « faire la lippe » pour faire la moue, et on parle d’une bouche lippue, qui a des grosses lèvres. Une lippée… eh bien c’est « ce qu’on peut prendre avec la lippe ». Une « franche lippée » — franc ayant le sens de « exempt de charge », comme dans « franc de port » ou « franchise postale » — est un repas gratuit. « Un chercheur de franches lippées; pour dire un écornifleur, qui cherche des repas qui ne coûtent rien », explique Furetière.

Scarron, qui a toujours une vision des choses un peu plus directe que celle des grands saxophonistes de son siècle, commente ainsi le chagrin de Ninon de Lenclos, sa voisine, à l’enterrement de sa mère :

Combien de pleurs la pauvre Jouvencelle
A respandus, quand sa mère, sans elle,
Cierges bruslans et portans escussons,
Prestres chantans leurs funebres chansons,
Voulut aller, de linge enveloppée,
Servir aux vers d’une franche lippée.


Claude Duneton. « La puce à l’oreille »


Laisser un commentaire