Voir un zombie

… Je m’voyais déjà en haut de l’affiche…

Éric Zemmour se voyait Président de la république puis gagner le siège de député de la 4ᵉ circonscription du Var et avec son nouveau parti et ses nombreux élus à l’Assemblée Nationale, influer sur la société, les lois et les mœurs.

Mais le candidat de « Reconquête ! » est arrivé 3ᵉ, derrière la députée sortante de la LR-EM et le candidat du Rassemblement national.

Récit d’une soirée cauchemardesque pour « Reconquête ! »

Cogolin, 21 heures. […] Zemmour démarre son discours. Le ton est monocorde, les mots reflètent l’amertume de la défaite : « (…) Je veux dire aux Français qu’il faut continuer à se battre, pour nos enfants, contre l’islamo-gauchisme de Mélenchon et la gauche technocratique de Macron. »

Cinq minutes de speech, pas plus. Et une « Marseillaise » chantée sans conviction, totalement ratée. 

Sarah Knafo, sa conseillère politique et compagne, passe de groupe en groupe pour consoler les militants. Puis, elle finit par cogner : « C’est la faute à Marine Le Pen. Si elle avait accepté un accord aux législatives, le RN et Reconquête ! pouvaient compter sur 100 députés au moins. Et Éric aurait été élu au 1er tour (1). » […]

Retour à la soirée électorale. Marc-Étienne Lansade, maire de Cogolin et suppléant de Zemmour ne décolère pas : « On fait des scores canons à Grimaud, Cogolin, St-Tropez, La Garde-Freinet, Gassin, Ste-Maxime, mais on ne pouvait pas imaginer que d’anciens bastions socialistes ou communistes du nord de la circonscription allaient voter… Rassemblement national ! C’est le monde à l’envers. »

Un peu plus loin, […] Zemmour s’engouffre dans le restaurant Chez nous, bistro provençal, 11 rue Nationale – ça ne s’invente pas. Personne n’entre. À part… Charlie Hebdo ! « J’aime bien Charlie même si votre canard ne m’épargne pas. Mais c’est le jeu. Je préfère mille caricatures au vide de la pensée et au zéro critique… »

Effondré, il regarde son téléphone portable où les résultats de Reconquête affichent le même naufrage : son parti a volé en éclats. […]


Claude Ardid. Charlie Hebdo Web. Source (Extraits)


Une réflexion sur “Voir un zombie

  1. jjbadeigtsorangefr 16/06/2022 / 15:01

    Bolloré lui donnera du travail et ça va lui permettre de s’occuper de son bébé.

Laisser un commentaire