La Nupes : compté sans nuances

Ce sera la photographie d’une étiquette électorale…

Ce mardi 7 juin, le Conseil d’État demande au ministère de l’Intérieur de considérer la Nupes comme « une nuance politique » à part entière, au lieu de trier les candidats par appartenance partisane (LFI, EELV, PS, etc.) comme cela était initialement prévu, au grand dam des intéressés qui accusaient le gouvernement de vouloir “effacer” la coalition des résultats.

[…]

Le juge des référés du Conseil d’État estime « que l’absence de comptabilisation sous une nuance unique, des suffrages portés sur les candidats de la Nupes est susceptible de porter atteinte à la sincérité de la présentation des résultats électoraux », raison pour laquelle il « enjoint au ministre de l’Intérieur d’inscrire avant le 10 juin 2022 la Nupes dans la grille des nuances pour les candidats aux élections législatives, afin d’assurer une présentation sincère des résultats des scrutins des 12 et 19 juin prochains »

Un désaveu pour le gouvernement qui fait le bonheur de Jean-Luc Mélenchon. […]

[…]

« Le ministère de l’Intérieur prend acte de la décision du Conseil d’État sur le « nuançage » des candidats aux élections législatives. Il procédera à la modification de la grille des nuances afin de créer la nuance Nupes », a sobrement réagi le ministère dirigé par Gérald Darmanin. 


Romain Herreros. Huffignton Post – Source (Extraits)


Une réflexion sur “La Nupes : compté sans nuances

  1. jjbadeigtsorangefr 08/06/2022 / 23:15

    Raison supplémentaire pour voter NUPES

Laisser un commentaire