Battre sa coulpe

Expression

La coulpe, du latin culpa, est précisément la « culpabilité », et en terme religieux « la souillure du péché qui fait perdre la grâce ».

Battre sa coulpe c’est se frapper la poitrine à petits coups réguliers, en répétant d’un air contrit: mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa — « c’est ma faute, c’est ma très grande faute ».

C’est ce que l’on appelle un acte de contrition.

Mais l’argot, qui ne respecte rien, a donné à ce mouvement de la main le sens d’avoir la « maladie de Parkinson » !

Lorsqu’on reconnaît son erreur il est souvent trop tard. Il arrive aussi, d’une façon plus prosaïque, qu’on s’en morde les doigts !


Claude Duneton. « La puce à l’oreille ».


Une réflexion sur “Battre sa coulpe

  1. Denis Morin 22/05/2022 / 03:07

    Le repentir est-il sincère ou feint ? C’est bien cela la question.

Laisser un commentaire