Une enquête glaçante…

… sur les exactions de l’armée russe en Ukraine

Tortures, exécutions sommaires, massacres de civils… Boutcha, ville de la périphérie de Kiev devenue tristement célèbre pour les massacres perpétrés par l’armée russe dès le début de l’invasion de l’Ukraine, le 24 février 2022.

Le 17 mars 2022, Yuri, 14 ans, et son père, Ruslan, ont été pris pour cibles par un soldat russe. L’adolescent, miraculé, raconte l’attaque au cours de laquelle son père a été froidement abattu. Les deux Ukrainiens, qui partaient se ravitailler à la mairie, portaient pourtant des brassards blancs indiquant qu’ils étaient des civils…

À Motyzhyn, à l’ouest de Kiev, un mois après la libération, la caméra recueille la parole d’un villageois séquestré par les soldats russes et témoin de tortures, avant de filmer un charnier dans lequel ont été retrouvés la maire du village, son époux et leur fils. Une fosse où gisent encore des morts.

Le conflit russo-ukrainien est « unique dans l’Histoire, souligne Belkis Wille, chercheuse et enquêtrice pour l’ONG Human Rights Watch. C’est la première fois que nous avons la possibilité de rendre des comptes de façon aussi documentée ». Alors que le pouvoir russe nie les faits et accuse les Ukrainiens de « mises en scène », ce reportage montre méthodiquement le large éventail de preuves existantes, au rang desquelles figurent également des communications téléphoniques interceptées entre soldats russes.


Marie-Hélène Soenen. Télérama. Source (Extraits)


11 réflexions sur “Une enquête glaçante…

  1. jjbadeigtsorangefr 18/05/2022 / 21:46

    L’horreur dans toute sa dimension, il faut arrêter le massacre.

  2. bernarddominik 19/05/2022 / 06:29

    Poutine déclarait vouloir libérer les ukrainiens et en fait il veut les punir. J’espère que les auteurs de ces crimes seront jugés

    • Paul-Emic 19/05/2022 / 14:25

      C’est toujours le vainqueur qui juge, d’ailleurs c’est une déplorable habitude qui a été imposée en 45. C’est ainsi qu’on a vu les Allemands condamnés à Nuremberg pour des massacres commis par les soviétiques en 40 et je ne cite que ça..

      • Libres jugements 19/05/2022 / 18:14

        Un commentaire bien aventureux sur ce terrain…
        Peut-être un minimum de retenue d’une part et d’autre part, pour affirmer, citez les sources et qu’elles soient historiquement largement partagées.
        Laissons de côté les on-dit, fake News, réécriture de l’histoire, révisionnisme, etc. Merci

          • Libres jugements 19/05/2022 / 20:57

            Non, les réponses peuvent être tardives (je ne suis pas toujours derrière l’écran, j’ai une vie), mais tous les commentaires sont lus et toujours acceptés tant qu’ils sont étayés, ne comportent aucune haine, d’attaques personnelles, intention de nuire, de provocation-s volontaire-s…

            Dans ce blog, on peut tout dire en restant correct.

            Gardons en mémoire « Ouradour sur Glane », les camps de concentrations, les génocides organisées des Israélites, des homosexuels, des communistes, des…. Non les Allemands ne furent absolument pas des enfants de chœur et le procès de Nuremberg très utile pour informer le monde entier.

            Michel

            • Paul-Emic 19/05/2022 / 21:11

              je n’ai jamais dit « censurée » je n’avais tout simplement pas remarqué que vous aviez une modération.

              vous savez, j’imagine, que la loi interdit de remettre en cause les conclusions de Nuremberg, donc tel n’est pas mon but. Toutefois il se trouve que les recherches historiques exceptionnellement autorisées sur le cas prècis de Katyn permettent de remettre en cause les conclusions du procès sur ce point précis et que force est de constater qu’à l’époque et toujours sur ce point précis, les Allemands ont été condamnés non pas parce qu’ils étaient coupables, mais parce qu’ils étaient vaincus.

              • Libres jugements 20/05/2022 / 00:42

                Je ne connais pas cette partie de l’histoire, mais vais de ce pas m’y intéresser.
                Michel

            • Paul-Emic 19/05/2022 / 21:13

              le commentaire est parti un peu vite mais il est compréhensible.

  3. Paul-Emic 19/05/2022 / 09:43

    Vous avez le pendant pour l’armée ukrainienne et ses milices fascistes, pourtant amplement documentées et d’une ampleur toute autre ?

Laisser un commentaire