Le fanfaron déchante

Le verre de la déroute

Le bar branché du nord de Paris où les chefs écolos s’étaient donné rendez-vous dimanche soir avait beau proposer un cocktail « La Fée verte », l’ambiance était plutôt à la gueule de bois.

Dès son discours d’après 20 heures, Yannick Jadot donne le ton, fixant trois exaltants objectifs écologiques :

  • Trouver 2 millions pour rembourser les emprunt pour la campagne présidentielle.
  • Trouver des sous pour financer les frais de campagne des législatives de mai,
  • Situer les arguments pour écarter Marine Le Pen de l’accession à la gouvernance.

Un pilier de son équipe traduit l’enthousiasme général : « Si désormais on doit voter utile pour faire barrage à l’extrême droite dès le premier tour, à quoi ça sert de se présenter ? » Dans la soirée, plusieurs « ralliés », tels François Lamy (ex-PS) ou Eric Piolle (adversaire de Jadot à la primaire écolo), font bien une apparition, mais ça ne remonte le moral à personne.

Et les futures négociations avec La France insoumise pour les législatives ?

« Bah ! à 4 % et quelques contre 22 %, moi, je n’irais même pas discuter… » soupire, fataliste, un élu EELV devant le buffet froid. « C’est le dernier gratuit avant un certain temps… » grince une bénévole.

Quelques jeunes militants étaient venus pour la traditionnelle soirée dansante : raté !

Le rangement de la salle commence avant 22 heures. Jadot, lui, a disparu depuis longtemps. « Il a droit à un peu de repos, non ?» souffle une proche du candidat.

Tout le repos qu’il veut, même, à présent !


Article signé des initiales J. C. « Le Canard Enchaîné ». 13/04/2022


2 réflexions sur “Le fanfaron déchante

  1. jjbadeigtsorangefr 20/04/2022 / 15:23

    Le « vote utile » a fait bien d’autres victimes …………

  2. bernarddominik 20/04/2022 / 15:47

    En paca lors des régionales les verts et le ps se sont discrédités en obligeant la liste union de la gauche de se retirer au second tour alors qu’elle avait pris l’engagement de se maintenir même si elle était troisième. Donc ici Jadot fait sourire tous savent qu’il est inutile de voter pour eux: ils se desisteront pour Macron autant faire son choix dès le premier tour.

Laisser un commentaire