Jadot et la science

Sur le papier, la science donne raison aux discours écolos depuis des décennies :

  • sur le réchauffement climatique,
  • l’épuisement des ressources naturelles,
  • les crises sociales et migratoires qui en découlent.

Comment se fait-il que les partis écologistes, EELV en tête, gardent cette image d’idéologues déconnectés de la réalité?

Sans doute parce qu’il leur revient de porter les messages les plus durs à entendre. Sciences et technologies ne peuvent être dissociées d’un encadrement des usages, sauf à achever de flinguer la planète.

Il est impossible d’accélérer et de ralentir à la fois, de réaliser d’urgence une transition verte sans modifier nos habitudes de consommation. Or, en se contentant de rappeler que « [sa] boussole, c’est la science», sans assumer clairement l’impératif de sobriété, Yannick Jadot alimente l’impression de contradiction entre l’esprit cartésien et l’offre politique.

Les sorties de route mystiques de Sandrine Rousseau, qui considère que « le monde crève de trop de rationalité » et préfère les sorcières qui jettent des sorts, n’aideront pas EELV à sortir de cette ornière.


E. Lalande. Charlie hebdo. 30/03/2022


Une réflexion sur “Jadot et la science

  1. jjbadeigtsorangefr 04/04/2022 / 09:55

    Comment produire plus d’énergie pour répondre aux besoins sans polluer plus ?
    Le programme de Fabien Roussel répond clairement à cette question…

Laisser un commentaire