Je t’attendrai

Je t’attendrai, parce que l’amour n’a pas de loi
Je t’attendrai, parce que y a des choses que je contrôle pas
Je t’attendrai, jusqu’à que le destin te délivre

Jusqu’à qu’enfin tu m’arrives
Parce que tu sais je t’aime dure et incisive
Et puis tu sais, je t’aime impure et insoumise
J’aime au complet ton ironie et ta souffrance
Ton infini indifférence

Où tu me fait ces délicieuses démonstration
A ta merveilleuse façon
J’attendrai sous ton balcon
J’vais hanter ton horizon
J’vais m’encrer au bar salon
J’vais prier comme un mormon
T’idolâtrer comme un pauvre con
Un détraquer qui écrit ton nom
A l’infini dans des cahiers
En graffitis dans les WC
Je t’attendrai…

Je t’attendrai, toi mon impossible passion


Lynda Lemay


Laisser un commentaire