Les P.O. – 2/2

Suites de visites dans les Pyrénées-Orientales


Villefranche de Conflent est une ville qui possède un patrimoine exceptionnel : du Moyen Âge jusqu’à nos jours, le temps a inscrit dans ses pierres le passage des hommes qui l’ont construite, l’ont conquise ou qui ont vécu dans ses murs.

Ce site est depuis juillet 2008 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en qualité d’un des douze sites fortifiés par Vauban en France, chacun d’eux témoignant d’une caractéristique de sa pensée architecturale et militaire.

La ville est entourée d’une enceinte de forme rectangulaire allongée, intégralement conservée. De l’époque médiévale subsiste notamment la tour du Diable, attenante à l’église (angle sud-est).

Au XVII siècle, Vauban fait reconstruire et renforcer les fortifications médiévales, il fait notamment édifier un fort détaché communiquant par un souterrain.

À la fin du XVIII siècle, on reconstruit la Porte de France (en 1783, sur le front est) et la Porte d’Espagne (en 1791), située à l’ouest de la ville, à l’emplacement de l’ancienne tour-porte.

La ville possède plusieurs bâtiments dignes d’intérêt, notamment des exemples de l’architecture civile médiévale. L’espace urbain à l’intérieur de l’enceinte est organisé autour de deux rues parallèles est-ouest : la rue Saint-Jacques au sud et la rue Saint-Jean au nord.

L’ancienne viguerie, aujourd’hui siège de l’hôtel de ville, est sise rue Saint-Jean, à l’angle avec la place de l’église. Le bâtiment remonte au XII siècle, de même que la tour-beffroi qui le flanque, surmonté par une pyramide en maçonnerie en 1623.

Presque toutes les maisons remontent au Moyen Âge. La plupart ont été remaniées et présentent donc des traces, des empreintes des différentes époques. Au rez-de-chaussée, elles comportent quasiment toutes une ou plusieurs grandes arches en plein cintre. Certaines façades présentent encore des fenêtres géminées, comme la demeure sise au 75 rue Saint-Jean (deuxième moitié du XIII siècle) ou des fenêtres à meneaux, comme aux 24-26 rue Saint-Jean (vers 1500).

Dominant la ville au nord, le fort Libéria, construit par Vauban, fait partie intégrante du système de défense de la ville. L’escalier souterrain dit « des mille marches » qui le relie à la ville, au niveau du pont Saint-Pierre, n’a été bâti qu’au XIX siècle.


Collection personnelle, Photos MC, Droits réservés, Appareil Sony Alpha 500 (Zoom 18/55 ou 55/200). Temps d’hiver très changeant.


7 réflexions sur “Les P.O. – 2/2

  1. anne35blog 07/01/2022 / 17:39

    Ah, ce Vauban, on le retrouve un peu partout pour de belles choses, je suis native de Saint-Malo, ou c’est pas mal non plus

  2. christinenovalarue 07/01/2022 / 18:17

    Le problème, ce sont toutes les boutiques de souvenirs qui phagocytent les vieilles pierres !
    Moi aussi, j’aime Conflent

    • Libres jugements 08/01/2022 / 11:34

      Bonjour Christine et merci pour ce commentaire.
      Pour notre part, compte tenu de la période de notre visite, la plupart des échoppes étaient fermées… Comme pratiquement tous les musées, les églises, etc.
      De même, et l’on peut le voir sur les photos, peu de visiteurs dans les rues, sans doute plus concerné par des rencontres familiales, Pas ou très peu de problèmes de stationnement…
      Reste un temps aléatoire en cette période le pays catalan peut passer d’une froidure certaine et très ventée à une journée où nous avons eu 20° en plein après-midi.
      L’arrière-pays hors des axes principaux recel de lieux authentiques encore faut-il savoir se perdre ne pas hésiter à « bouffer » du kilométrage.
      Cordialement
      Michel

  3. Walter PASCOLI 07/01/2022 / 18:41

    Encore de belles photos, merci Michel 🙂

    J’apprécie les fortifications et les constructions en pierres … !

    • Libres jugements 08/01/2022 / 11:40

      Bonjour Walter,
      il est vrai que si l’on oublie la destination guerrière des fortifications – surtout celle de Vauban – il y a dans cette architecture, en même temps quelque chose de grandiose, de démesurée et de rassurante à l’ombre d’elles.
      Cordialement
      Michel

  4. jjbadeigtsorangefr 08/01/2022 / 10:45

    Merci pour le guide de cette merveilleuse ville où je me suis arrêté encore dernièrement.
    Il y a aussi une merveille qui y circule: le train jaune et pour un prix dérisoire partir de Villefranche (la gare est un peu en dehors) et monter à La tour de Carole-Enveigt vaut vraiment le coup.
    Bon voyage les amis.

  5. Danielle ROLLAT 09/01/2022 / 14:22

    Merci Michel, et bonne année à tous les amis, protégez vous, protégez vos enfants, mieux que le ministère de l’Enseignement Supérieur, qui convoque les étudiants pour les partiels, en pleine pandémie, sans contrôle des tests sanitaires ou du pass, conséquences : jeunes contaminés, incapables de participer au dernier jour, bien qu’ayant reçu les 3 doses de vaccin, et qui contaminent aussi une partie de la famille et de la fratrie. Fallait-il emmerder les jeunes et leurs proches ? Colère noire !

Laisser un commentaire