Cette église qui tire la Ciase

La publication, le 5 octobre 2021, du rapport sur la pédophilie dans l’Église est restée en travers de la gorge de nombreux groupes traditionalistes, qui y voient une espèce de complot anti-catho.

Emboîtant le pas à « France catholique » hebdo propriété du groupe Bolloré, huit membres de l’Académie catholique de France ont entrepris de torpiller le texte de la Commission Indépendante sur les Abus Sexuels dans l’Église (Ciase), comme l’a raconté « Le Monde » (26/11).

Le « groupe des huit », où l’on retrouve l’ancien sénateur UMP Hugues Portelli, a adressé au Vatican une note pour affirmer que les chiffres avancés par la Ciase étaient très exagérés et que le nombre de victimes sur les soixante-dix dernières années ne dépassait pas une estimation allant de 4.832 à 27.808 personnes.

En somme, la pédophilie ecclésiastique serait restée un phénomène marginal. Ben voyons…

A Rome, cette démarche a été accueillie à bras ouverts par une partie de la curie et par l’Église italienne, qui craignent comme la peste que le cyclone anti-pédophiles n’atteigne la très pieuse péninsule, où la question reste encore largement taboue.

Ces bons pères ont déjà marqué un sacré point en obtenant du pape le report sine die de l’audience que le pontife devait accorder le 8 décembre 2021 aux membres de la Ciase au grand complet.

La révélation par « Le Point » (24/11) de relations présumées entre l’archevêque de Paris, Michel Aupetit, et une dame de sa connaissance est venue plomber encore un peu plus l’ambiance dans les sacristies.

Contraint de présenter sa démission au pape pour une liaison (non avérée) entre adultes consentants, l’archevêque laisse quand même derrière lui une caisse bien garnie.

Complétant les informations du « Canard » (16/10), Radio France a fait estimer à plus de 700 millions d’ euros le patrimoine immobilier du diocèse de Paris.

Certes difficile à vendre mais qui permettrait d’indemniser les victimes des prêtres pédophiles.

Une perspective diabolique qu’il convient d’exorciser au plus vite…


Article signé des initiales H. L.. – Le Canard enchaîné. 01/12/2021


4 réflexions sur “Cette église qui tire la Ciase

  1. bernarddominik 07/12/2021 / 08:34

    4800 à 27000 victimes ce n’est pas un chiffre négligeable.
    Une simple remarque, j’ai été élevé en HLM, mais dans une famille très catho, de 4 à 16 ans, j’ai été enfant de chœur louveteau scout membre du patronage de Montety à Toulon, fait des colonies de vacances catho avec 3 paroisses différentes, j’ai connu une bonne centaine de prêtres, et je n’ai jamais vu d’actes pédophiles ou pouvant simplement en apporter la suspicion, ni d’ailleurs aucun de mes amis d’enfance.
    Aujourd’hui, je suis athée et ne fréquente plus l’église.
    Dès sa parution, avec un simple calcul mental (j’ai fait des études de statistiques quand j’étais étudiant en informatique) le chiffre du ciase m’a paru exagéré.
    J’ai appris plus tard qu’il s’agissait d’extrapolations et non pas de témoignages, extrapolations non statistiques, car non établies sur des échantillonnages rigoureux.

  2. marie 07/12/2021 / 08:54

    Coucou Michel catholique j’ai été horrifiée par tous ces faits horribles. Je pense que les dignitaires de l’église sont les premiers coupables, de ne pas avoir dénoncer ces prêtres dévoyés.
    Je savais que cela existait bien qu’ayant été élevée dans un environnement extrêmement catholique et n’ayant jamais eu à souffrir de tels faits , ni autour de moi d’ailleurs, le nombre m’a laissée stupéfaite.
    Amitiés
    MTH

  3. Danielle ROLLAT 07/12/2021 / 17:46

    Je ne doute pas un instant que ma chère Maman, catholique très pratiquante aurait été ébranlée par tout cela, et s’en serait « ouverte » à Monsieur le Curé, tout en refusant d’aborder le sujet avec quiconque, par ailleurs.

  4. jjbey 07/12/2021 / 23:48

    La cousine de mon père a fini par épouser le curé de sa paroisse.
    Un couple très heureux qui fit le bonheur de leur deux enfants.
    Que les cathos + rechignent à indemniser ne les glorifie pas, on attend encore qu’ils s’expriment et condamnent fermement les coupables et ceux qui les ont couverts.

Laisser un commentaire