La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Bœuf

Xavier des z’hauts de France

Bertrand dans l’impasse

« On est dans un corner, c’est très compliqué. » Le 3 octobre 2021  au soir, Xavier Bertrand, lors d’une visioconférence avec ses amis, a reconnu que la partie était plutôt mal engagée pour lui.

Retour en arrière.

Le 21 septembre 2021, lors du bureau politique de LR, la sénatrice des Alpes-Maritimes Dominique Estrosi Sassone confirme que son candidat, Xavier Bertrand, refuse une primaire ouverte mais accepte de participer à un congrès si celui-ci est acté, le week-end suivant, par les militants.

Le 25 septembre 2021, le congrès est plébiscité, et Christian Jacob croit s’être tiré du guêpier tout en ayant favorisé le candidat Bertrand. Surprise : ce dernier ne réagit pas pendant plusieurs jours et, pour finir, se rétracte : il ne se soumettra pas, le 4 décembre, au vote des militants, car cela ressemble trop à une primaire déguisée.

Que s’est-il passé entre-temps ?

Très simple : Bertrand a pris connaissance des remontées des fédérations LR qui lui sont très peu favorables. Des données « consolidées » par un sondage « interne » du député LR Julien Aubert qui porte sur 7 500 militants et donne à Michel Barnier un net avantage face à ses concurrents (« L’Opinion », 29/9).

Revenons à la visio du 3 octobre 2021. « Si tu vas au congrès, tu perds ! » a martelé la sénatrice Laurence Darcos à l’adresse de son ami Bertrand. « Si le congrès a lieu demain, Barnier l’emporte », s’est écrié Damien Abad, président du groupe des Républicains à l’Assemblée.

Conclusion des présents : pour sortir de l’impasse, une seule solution, proposer à Valérie Pécresse un ticket « Bertrand à l’Elysée , Pécresse à Matignon ».

Ainsi, le match serait plié, veulent-ils croire.

Le congrès se transformerait en « grand-messe de rassemblement ». À un gros doute près : Pécresse acceptera-t-elle finalement de jouer les seconds couteaux ? Suspense…


Info lu dans le Canard Enchainé du 06/10/2021


À la vue des différentes déclarations de candidatures « postulant locataire » Élyséen, Macron se frise tranquillement les moustaches … Non pas que j’attendais des miracles de cette droite française pas plus que mon vote acquit pour la gauche s’il est acquit à un seul parti n’apportera que peu d’illusions sur le fait qu’un deuxième mandat se prolifère au coin du bois… Redoutons l’abstention massive… MC

4 réflexions sur “La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Bœuf

  1. jjbey 12/10/2021 / 16:25

    Comment voulez vous que ce cirque attire les électeurs?
    On ne parle que de « moi, je » et le programme, l’inflation, les retraites, la hausse des énergies, on fait quoi?
    Le capitalisme a besoin d’un candidat, pourquoi pas l’assureur des Hauts de France.
    Les salariés, retraités, travailleurs, artisans, paysans, soignants…….
    Le peuple a besoin d’un programme qui répartisse mieux les richesses produites, qui protège les conquis sociaux.
    Fabien Roussel me semble le mieux placé.

  2. bernarddominik 12/10/2021 / 16:36

    Il faut reconnaître que face à Xavier Bertrand, Barnier fait plus le poids.
    XB fait de la com’ mais ça ne suffira pas pour remettre sur les rails une France très endettée et incapable de créer un pacte social

  3. Danielle ROLLAT 15/10/2021 / 16:50

    Pour ma part,; je relève que les médias ont déjà sélectionné leur poulain…pas encore déclaré, mais omniprésent. Boycott des infos, ras le bol de voir les tapis rouges devant les mêmes têtes, ras le bol du jeu de chamboule tout.. pas certaine que ce cirque mobilise les trop nombreux abstentionnistes des derniers scrutins…

Laisser un commentaire