3 réflexions sur “Outré…

  1. bernarddominik 09/07/2021 / 17:51

    C’est Miterrand qui a passé l’âge de la retraite de 65 à 60 ans sans se préoccuper des problèmes de financement. Il ne faut pas exagérer à 64 ans on n’est pas au bout du rouleau, il y a certes des métiers plus pénibles mais en ce qui me concerne je connais des maçons des conducteurs d’engins et un charpentier couvreur, ils ont tous commencé jeune et peuvent bénéficier d’un départ anticipé et à la veille de leur retraite ils sont encore en pleine forme (ce sont surtout les fumeurs et les alcoolos qui sont perdants). Nos parents ont pris leur retraite à 65 ans et ils ont passé de 20 à 30 ans de retraite. Ce qui est un équilibre correct entre temps de travail et espérance de vie. Donc il faudrait arrêter de cultiver l’idée que le travail est dégradant.

    • Libres jugements 09/07/2021 / 23:20

      Bernard, meme si tous les avis sont diffusés sur ce blog, il me semble que cette fois tu te sois égaré.
      Cordialement
      Michel

  2. Danielle ROLLAT 20/07/2021 / 16:12

    Il me semble humblement, que réunir les 44 annuités de service, qui risquent d’être requises, pour partir à 64 ans, en commençant à cotiser à 23 ou 24 ans, après des études supérieures, sans redoublement, ou en n’ayant pas eu la chance de dégoter un boulot stable avant, relèvera du miracle, pour la majorité des citoyens et citoyennes. J’ai commencé à bosser comme infirmière hospitalière en province, nous faisions alors 44 heures par semaine… nous ne chômions pas, toujours debout, et 28 jours de congés annuels, samedis inclus (comptés en jours ouvrables, et non pas ouvrés comme aujourd’hui). Nous avions apprécié, comme tous, le passage à 39, puis 38, puis les 35 heures (de Martine Aubry) mais nous aurions aimé être en capacité de les faire… aussi cumulions-nous un paquet d’heures supplémentaires, qui ne pouvaient nous être payées… et devaient se récupérer, ou compenser un congé de maladie… cela continue toujours, mais un Compte Épargne Temps a été créé, cela rassure, ça peut servir en cas de besoin, mais comment les utiliser en cas de décès prématuré de l’agent… les employeurs et les administrations ne pouvant légalement établir de fiche de paye d’un agent après son décès ? Je n’évoque pas cette question par hasard…

Répondre à bernarddominik Annuler la réponse.