Arrêtons de se voiler la face

La vie ne s’arrête pas à des clichés souvent dépassés, les mœurs évoluent, bien ou mal selon certains mais sauf en dictature, la démocratie doit permettre une liberté de vie selon ses gouts personnels. MC

« Faut qu’on parle » (1)

Pour la première fois, six athlètes de haut niveau évoquent face caméra leur homosexualité et se racontent à cœur ouvert dans un documentaire rare et touchant à voir sur MyCanal.

[…]  c’est avec pudeur, profondeur et humour que six grand noms du sport français en activité trouvent les mots pour se révéler. Trois femmes, trois hommes, et un même message d’espoir.

« J’essayais par tous les moyens de faire croire à tous que j’étais un hétéro », se remémore Jérémy Stravius, 32 ans, champion du monde de natation 100 mètres dos (2011), « Les clichés doivent s’arrêter. On vit comme tout le monde », lâche-t-il le plus simplement du monde.

[…] Vingt-deux ans après le pacs, huit ans après le mariage pour tous, de nombreux athlètes choisissent toujours de taire leur différence.

« Avant le patineur Guillaume Cizeron [qui a fait son coming out en mai 2020, ndlr], on avait l’impression qu’il était impossible d’être champion et homo. J’espère que ce documentaire fera tomber des barrières », avance Arnaud Bonnin, coréalisateur avec Lyès Houhou. […]

Si le film à l’esthétique soignée, sans voix off et au parti pris optimiste, met en scène des parcours heureux, il n’occulte rien des souffrances vécues. Car longtemps ces habitués des podiums se sont torturé l’esprit, par peur de décevoir leurs proches ou leurs coachs, d’être disqualifiés aux yeux de leurs coéquipiers dans cet univers compétitif et viriliste. Ils ont encaissé propos de vestiaire, regards en coin ou rumeurs.

« Il y a eu des séances d’entraînement où j’étais complètement à l’ouest, reconnaît la jeune judoka Amandine Buchard, qui pourrait bien rafler la mise cet été aux jeux Olympiques de Tokyo. […]

C’est l’un des points forts du documentaire : des lesbiennes, généralement sous-représentées dans les médias, s’affichent au grand jour.

« Si un mot peut faire déclic, aider des ados dans leur chambre, c’est déjà ça. Avoir des références, des rôles modèles, ça aide », martèle la vice-championne du monde d’escrime Astrid Guyart.

« Je suis fils d’Antillais catholiques. Être homo, c’était inconcevable. Ton secret, tu le gardes pour toi, au final, t’es pas vraiment heureux, observe Jérémy Clamy-Edroux, rugbyman blagueur et homo heureux. Je n’ai jamais été considéré comme le gay de l’équipe […]. J’espère que les footballeurs vont se réveiller. »

Pendant 1 h 10, les témoignages s’enchaînent, fluides, cash, sincères[…] La caméra, dans leurs regards comme dans leurs silences, saisit des vérités, sans céder au voyeurisme.


François Rousseaux. Télérama. Titre original : « “Faut qu’on parle” : six figures du sport français font leur coming out dans un doc de Canal+ ».

Source (Extraits)


(1) Faut qu’on parle, documentaire d’Arnaud Bonnin et Lyès Houhou. Disponible sur MyCanal.