Ne jamais déduire trop vite…

C’est l’histoire d’un type qui descend la poubelle…

… et arrivée au deuxième étage, il rencontre sur le palier une superbe blonde qui lui dit :

– Viens chez moi, je vais te faire des trucs que l’on n’ose même pas imaginer…

Il suit la fille et en effet, pendant deux heures, elle lui fait voir quelque chose qu’il n’a jamais vu ! Quand il revient à lui, la blonde lui demande :

– Quelles excuses vas-tu imaginer pour ta femme ?
– T’as de l’ombre à paupières bleue ?
– Oui, bien sûr


Il s’enduit alors les doigts de bleu puis il rentre chez lui.

Sa femme l’attendait très en colère et lui dit :

– Tu peux me dire ce que tu as foutu durant tout ce temps ?
– Et ben chérie, j’ai rencontré une blonde d’enfer sur le palier, je suis allé chez elle, on a fait l’amour comme des fous pendant 2 heures…

Déjà bien énervée, sa femme se met à hurler :

– Mais tu me prends vraiment pour une conne, t’es encore allé te faire un billard avec tes potes, t’as plein de craie sur les doigts !

-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-

Hélas, j’suis au RdC d’un coté et même si de l’autre j’ai un étage, y a pas d’blonde habitant les caves de la maison… et puis j’suis pas bien adroit avec ma queue d’billard…euh!