La rengaine est tellement connue qu’elle en devient lassante.

À chaque événement, quel qu’il soit, les théories du complot affluent comme des mouches sur une bouse de vache. Et cette fois-ci, c’est la mort de Michel Fourniret qui a servi d’excrément.

Le tueur en série pédocriminel, décédé le 10 mai dernier, à l’âge de 79 ans, des suites de problèmes cardiaques et respiratoires, n’était pas encore froid que déjà certaines personnes sentaient qu’on nous cachait quelque chose.

C’est vrai, après tout, un homme de 79 ans atteint de la maladie d’Alzheimer qui meurt, c’est louche. Alors, qu’est-ce qui a bien pu éveiller les soupçons chez nos enquêteurs en herbe du Net ?

 Tout commence le 23 avril, lorsque l’ancien animateur de télévision Karl Zéro lance son magazine L’Envers des affaires avec une « enquête exclusive » d’Oli Porri Santoro sur… Michel Fourniret. Intitulé « Fourniret. Qui se cache derrière l’ogre des Ardennes ? », le dossier « révèle » que le tueur en série n’aurait jamais été un « prédateur solitaire » et qu’il entretenait des liens avec des loges maçonniques qui auraient pu le rémunérer en échange de « commandes », comprenez des petites filles.

Le 5 mai dernier sur Sud Radio, Karl Zéro explique ainsi : « Nous faire passer Fourniret pour un homme des bois, qui surgit les yeux injectés de sang, pour se jeter sur des petites filles, moi, je n’y crois pas. Je vous le dis, ce gars-là, déjà il est bien plus intelligent que ce qu’on nous a présenté, et il sait pour qui il travaillait. » Soit.

Dommage que la police, qui enquête sur cet homme depuis des années, ne soit pas de cet avis.

Il n’en fallait en tout cas pas plus pour qu’Internet se déchaîne : « Fourniret qui meurt en ces périodes d’éveil des consciences massif, c’est tout sauf un hasard. Si j’étais complotiste je dirais que ça tombe bien » ; « Cette disparition est signée des cercles du pouvoir et des loges maçonniques ».

« Karl zéro a fait bouger les lignes en urgence. Trop sensible. Il fallait se débarrasser de Fourniret » ; « Mdr Karl Zéro parle des réseaux pédophiles qui passaient commande à Fourniret quelques jours auparavant à la TV, Fourniret promet de dire toute la vérité sur lui, et comme par hasard en 24h sa santé se dégrade… Les élites pédophiles sabrent le champagne actuellement »

Et les mêmes de parier sur qui sera le prochain à se faire descendre par ces supposées élites pédophiles : Nordahl Lelandais ? Ou Marc Dutroux ?

Loin des suppositions rocambolesques, ces Sherlock Holmes en carton-pâte devraient plutôt consacrer leur énergie à soutenir les familles d’Estelle Mouzin, de Lydie Logé, de Joanna Parrish et de Marie-Angèle Domèce, qui ne pourront jamais confronter le tueur en série à la disparation de leurs filles.


Lorraine Redaud. Charlie hebdo. 19/05/2021