La défloration

C’était la première fois, j’avais 16 ans et lui 25 ans.

Nous étions seuls dans la même pièce. Il me toucha l’endroit avec ses doigts, je réduis ma respiration.

  • « J’ai peur » lui dis-je dans un souffle.

  • « Je suis prudent » me répondit-il.

Il me demanda de me soulever un peu pour que ça soit plus facile. Je gémissais, mais il m’enfonça son truc de plus en plus. Il commença à me faire mal, le sang se mit à couler. Mais, je me comportais comme une vraie femme. À la fin, je n’en pouvais plus, je remplissais la salle de gémissements et de cris.

  • « Voilà, c’est fait » me dit-il.

J’allais me regarder dans la glace, le sang coulait, le trou était énorme, je le lavais. Il me dit de revenir plus souvent, je lui promis.

C’était la première fois que je me faisais arracher une dent…

5 réflexions sur “La défloration

  1. fanfan la rêveuse 13/05/2021 / 07:32

    Bonjour Michel,
    Hé bien vous pouvez être fier de vous, je me suis faite avoir 🙂
    Bonne journée Michel ! 🙂

    • Libres jugements 13/05/2021 / 14:26

      Oh, oui, m’dame Françoise, j’suis très fier de moi sur ce coup avec cette historiette de comptoir de bar. (Rire)
      Avec toutes mon amitiés
      Michel

  2. marie 13/05/2021 / 13:33

    Bonjour Michel
    J’ai retenu mon souffle jusqu’à la conclusion, ouf !
    Vous m’avez terrifiée !
    Bravo pour le suspens !
    Bon après-midi
    MTH

    • Libres jugements 13/05/2021 / 14:23

      Bonjour Marie
      Depuis qu’en je terrifie une jeune retraitée pleine de vie, comme vous, ce n’est pas une façon de me comporter… envers la gent féminine je vous le concède !
      Oui, c’est vrai je suis un grand taquin et les historiettes comportant des quiproquos m’amusent … Un vilain défaut du garnement de 80 balais que je suis…
      Bon jour férié … qui est si peu férié maintenant
      Amitiés
      Michel

  3. marie 13/05/2021 / 18:41

    Bonsoir Michel, la jeune retraité vous suit de très très près! c’est bien agréable d’avoir quelqu’un qui est plein d’humour comme correspondant, j’avoue que je ne suis pas toujours d’accord avec vos billets mais j’aime bien, la contestation je connais, je me souviens des dimanches où mes parents  » s’engueulaient » avec mon parrain le frère de mon père, pourtant ils étaient du même bord politique, cela me terrorisait et je m’étais juré que jamais je ne discuterais politique et bien je suis « parjure » car j’adore ça!!! MDR bonne soirée Amitiés MTH

Laisser un commentaire