C’est vrai le texte n’est pas de lui

Qu’importe le texte dit bien ce qu’il faut penser de l’information et même s’il y a un côté facho réac, il y a toujours une part de vérité.

Le Mur

j’ai planté ma cabane
au carrefour des autoroutes de l’information
moi qui ai toujours été un âne
j’ai pensé que pour ma culture ce serait bon
j’ai fait chauffer ma tisane

écarté les orteils a l’intérieur de mes chaussons
j’ai allumé un gros havane
et commencé à  épier le bruit de fond
ça parlait de la couche de butane
et du cours de l’ozone qui sent fort le goudron
des surproductions de méthane
et de la prochaine guerre en superproduction
paraît que la moindre poule faisane
pourrait se commander en ligne des bombes à  neutron
et même des fusées Ariane
c’est fou ce que les gens ont de mauvaises intentions

alors j’ai détruit
les murs de ma maison
le toit antibruit

l’abri en béton
alors j’ai détruit
pour garder la raison
les portes en titane
et puis j’ai construit
un mur anticon

ça parlait patrimoine
préservation sécurité et prévention
mettons nos viandes sous cellophane
et prions pour faire reculer le prion
ceux qu’auraient perdu la banane
peuvent toujours s’envoyer en l’air en grattant des morpions
piquer du nez devant le prime
y a pas mieux pour s’anesthésier les émotions

alors j’ai détruit
 
les murs de ma maison
le toit antibruit
l’abri en béton
alors j’ai détruit
pour garder la raison
les portes en titane
et puis j’ai construit
un mur anticon

je sais bien qu’on est tous plus ou moins
l’abruti certifié de quelqu’un
mais quand même quand les cons sont loin
ça devient plus facile d’aimer son prochain
alors j’ai détruit
autour de ma maison
le toit antibruit
l’abri en béton
alors j’ai détruit
pour garder la raison
les portes en titane
le mur en téflon
alors j’ai détruit
autour de ma maison
le mur antibruit
l’abri en béton
alors j’ai détruit
pour garder la raison
les portes en titane
et puis j’ai construit
un mur anticon


Interprète, Florent Pagny, paroles de Pierre-Yves Lebert, musique de Jean-Jacques Daran


Une réflexion sur “C’est vrai le texte n’est pas de lui

  1. jjbey 10/05/2021 / 09:46

    Qui est le con de qui? Vaste question et visiblement la connerie n’est pas bloquée. Manque de temps pour réfléchir, tablette et autres IPhone en lien permanent, manque d’éducation? Le bourrage de crane des media accaparés par les nantis y contribue aussi, l’individualisme et la culture du meilleur n’y sont pas pour rien. Alors lire et penser par soi-même devient un luxe et restent la nourriture de quelques uns. Cela ne les empêche pas d’être con sans qu’ils en soient conscients puisque cela ressort du regard des autres.

Laisser un commentaire