Des avis à ne pas suivre…

En matière de lecture, avant que d’écouter-lire un commentaire fut-il élogieux sur un livre particulier, il est prudent que le futur lecteur se fasse une pré opinion avant tout achat.

Suite à l’apparition d’un commentaire sur un roman érotique titré « Château rouge » (Junichi Watanabe), qui selon (aussi) la postface : citation:

Texte audacieux, à la construction rigoureuse et racontant une histoire qui se déroule entre le Japon et la France, il est considéré par le public asiatique comme un roman culte. Il offre aussi au lecteur français l’occasion de scruter les différences de perception entre Orient et Occident en matière de jouissance et de liberté.

Ouais, ben, une fois avoir lu cette postface, une fois avoir parcouru les 327 pages d’une écriture laborieuse peut-être du (certainement) à la traduction, une fois que vous aurez cherchée dans différentes phrases « les différentes perceptions entre Orient et Occident », une fois que vous aurez lue parmi les 327 pages quelques passages pseudo érotiques, à notre sens vous n’aurez jamais compris l’utilité d’un tel livre qui se voulait – qui se voudrait – expliquer la différence des mécanismes entre la jouissance féminine et masculine. Rien ne vaut l’écoute, le dialogue échangé, une vraie connaissance réciproque, du vécu…


Si vous voulez lire des livres érotiques, plongez-vous, replongez-vous, dans l’histoire d’O de Pauline Réage (un rappel le livre n’a rien à voir avec le pauvre film de Just Jaeckin), bien évidemment les ouvrages Marquis de Sade notamment les « Cent vingt journées de Sodome » « Justine, ou les Malheurs de la vertu » ou ceux d’Alina Reyes ou beaucoup plus ancien « Banquet » de Platon, aux chants de « Sappho », de « L’Art d’aimer » d’Ovide, ou le « Satyricon »


5 réflexions sur “Des avis à ne pas suivre…

  1. alstamatiouphotographies 02/05/2021 / 18:46

    Les livres érotiques ce n’est pas trop ma tasse de thé. J’ai juste lu le premier tome des nuances de grey par curiosité. Je ne peu pas dire que je n’ai pas aimé mais ça ne m’a ni assez impressionné pour lire la suite ni pour lire d’autres livres érotiques. Mais ceci est juste personnel et très certainement du a une « pauvre » vie amoureuse, traduisez très peu d’expérience. Pourtant les livres avec de belles histoires d’amour j’aime bien en lire. Bref la traduction d’un livre est toujours compliquée et les jeu de mots d’une langue se perdent dans les traductions. Pour ce qui est d’un livre devenant un film c’est tout aussi complexe puisque ayant fait une école de cinéma on nous disait que une page d’une livre vaut une minute de film. Vous comprenez donc que des livres a trois cents et plus pages pour que les films soient un temps soit plus fidèles au livre beh faudrait que ça soit des séries ou fait en deux ou trois films. D’où le fait que Game of Thrones au eu énormément de succès, surtout les saisons basés sur les livres. Si G.O.T avait été fait en film ça aurait été une pure catastrophe. Bonne soirée de DImanche.

  2. clodoweg 03/05/2021 / 02:30

    J’ai lu l’histoire d’O qui m’a copieusement ennuyé ainsi qu’un bouquin de Sade ( Juliette, je crois) qui en a fait autant.
    Je ne suis pas trop intéressé par le sadisme ni par le masochisme ( je me suis épargné la lecture de Sacher Masoch)

    • Libres jugements 04/05/2021 / 12:28

      Bonjour, comme l’a très bien dit une abonnée, chacun est libre de lire ou pas tel ou tel auteur.
      Ceci étant dit, mon propos n’est pas de renvoyer dans les cordes un commentaire pour ou contre, un des livres que j’ai lus et dont je partage le ressenti au travers de ce blog.
      S’il m’arrive d’émettre (au demeurant rarement par rapport au nombre de livres que je lis), une indication sur une œuvres en faisant un parallèle-comparaison en citant d’autres autrices ou auteurs dont l’éloge n’est plus à faire, c’est uniquement parce que je pense qu’il ne faut pas passer à côté d’autres œuvres de même style, de même propos.

      En tout état de cause et sans jamais prétendre qu’il est nécessaire de ce « culturer » (néologisme volontaire), que cela fait partie de l’éveil de chacun, est absolument nécessaire dans cette société alors que nous sommes dans une mentalité générale où l’abêtissement est synonyme pour quelques vendeurs médiatiques d’espaces publicitaires, d’appauvrissement de la connaissance en général.
      Reste, que personne n’est obligée de suivre mon raisonnement.
      En toute cordialité
      Michel

  3. fanfan la rêveuse 04/05/2021 / 06:56

    Bonjour Michel,
    Les goûts et les couleurs sont propres à chaque personne 😉 🙂
    Bonne journée Michel 🙂

    • Libres jugements 04/05/2021 / 13:41

      Bonjour Françoise et parfaitement d’accord avec vous.
      Loin de moi l’idée d’imposer une quelconque façon de voir, de lire, d’étudier, de se comporter, de contraindre, poursuivre ou non un enrichissement personnel. Cela regarde chaque individu.
      Il reste pas moins vrai et sans aucune forfanterie de ma part, ni une quelconque façon d’étaler un savoir universelle que je n’ai nullement l’intention de prétendre, absolument normal de citer des auteurs ayant commis quelques œuvres connues et reconnues au travers des siècles.

Laisser un commentaire