Culture : un déconfinement irresponsable ?

Face aux dernières prestations macroniénnes sur un de déconfinement distillées organisées dédies, diffusées via le PQR (Presse Quotidienne Régionale), on aurait aimé applaudir la réouverture des cinémas, des théâtres, des musées… Mais décidée sans concertation, avec des modalités floues et sous la menace d’une flambée de l’épidémie, elle ne peut que nous laisser perplexes. De la démagogie présidentielle ?

Aux professionnels de la culture, il faut du temps pour redémarrer une programmation ; et l’indifférence au risque qu’ils prennent, de devoir encore une fois tout arrêter, témoigne du mépris de leur travail.

Surprendre ainsi cette réouverture simultanée des musées, cinémas et théâtres, aux problèmes d’aération, de circulation dans l’espace si différents. Pourquoi n’avoir pas commencé voilà quelques mois avec les musées, plus aisés à contrôler sanitairement ?

Irresponsabilité ?

Les réouvertures du 19 mai paraissent irréalistes. Ou juste dans les grandes institutions. Avec le danger que ne se creuse un fossé entre les nantis du subventionné et ceux que l’État ne voit plus.

Même dans la culture : c’est l’art d’en haut et l’art d’en bas. Le « déficit » culturel, organise l’abêtissement populaire… pour mieux contraindre…


Fabienne Pascaud. Télérama. Titre original : « culture : un de confinement irresponsable ».

Source (extraits)

4 réflexions sur “Culture : un déconfinement irresponsable ?

  1. jjbey 02/05/2021 / 10:26

    J’adore citer Albert Camus:  » tout ce qui dégrade la culture raccourcit le chemin qui mène à la servitude « . D’autres, Goering par exemple disait dès que j’entends le mot culture je sors Luger (marque de pistolet allemand) ce qui ne l’a pas empêcher d’être un des plus grand pilleur du patrimoine culturel de notre pays.

  2. Sigmund Van Roll 02/05/2021 / 11:20

    Je dirais également que notre exécutif d’incapables, adore jouer avec une épée de Damoclès sur nos têtes pensantes de la culture sous toutes ses formes.
    Je suis pratiquement certain que le gouvernement va persister dans le rétropédalage jusqu’au bout du mandat d’EM.

    • Libres jugements 02/05/2021 / 14:20

      Bonjour Sigmund et merci pour ton commentaire.
      Dans la réalité à quoi joue le gouvernement. Juste et uniquement à conserver tout ce qui est du domaine financier.
      Dans notre esprit le rétro pédalage n’est que la soupape de sécurité pour éviter l’implosion populaire.
      Selon notre humble avis, (bien que nous ne soyons nullement qualifié en matière de finances ou de santé), nous nous permettrons d’avoir un avis juste bâtie sur une logique et dans un raisonnement ultra cartésien. Il aurait fallu, il y a bien longtemps, activé un confinement ferme à tous les niveaux y compris scolaire et dans les industries et ne laisser temporairement d’ouvert que les commerces absolument vitaux pour la vie quotidienne. l’interdiction absolue de circuler et de se rendre ou revenir de l’étranger y compris les départements d’outre-mer. Bien évidemment, cela aurait occasionné des pertes financières pour certains actionnaires et l’ex-banquier placé là pour « enjoliver » le monde de la finance, ce fut insupportable.

      Bien des choses sont à changer dans cette société, à commencer par l’abandon de cette Vᵉ République bananière donnant à l’élu Présidentielle de la république les mêmes droits qu’un monarque régnant sur son peuple. Dans quelques semaines commenceront un cycle électoral. Rien ne nous empêche de mettre à la tête des exécutifs d’autres personnes plus soucieuses de la vie de la population, le bien-être, le bien vivre commence par une revalorisation de la population la plus déshéritée.

      Avec toute mon amitié
      Michel

Laisser un commentaire