Hors du temps

Goodbye Marylou

Quand l’écran s’allume je tape sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu’on s’dit avec les doigts
Et j’envoie dans la nuit un message pour celle qui
Me répondra « OK pour un rendez-vous »

Message électrique quand elle m’électronique
Je reçois sur mon écran tout son roman
On s’approche en multi et je l’attire en duo
Après OK elle me code Marylou

Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye

Quand j’ai caressé son nom sur mon écran
J’me tape Marylou sur mon clavier
Quand elle se déshabille, je lui mets avec les doigts
Message reçu OK code Marylou

Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye
Marylou
Goodbye

Quand la nuit se lève et couche avec le jour
La lumière vient du clavier de Marylou
Je m’envoie son pseudo mais c’est elle qui me reçoit
Jusqu’au petit jour on se dit tout de nous

Quand l’écran s’allume je tape sur mon clavier
Tous les mots sans voix qu’on s’dit avec les doigts
Et j’envoie dans la nuit un message pour celle qui
M’a répondu « OK pour un rendez-vous »

Goodbye
Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Goodbye Marylou
Marylou
Goodbye
Goodbye Marylou
Goodbye
Goodbye


Michel Polnareff

6 réflexions sur “Hors du temps

  1. Louise Salmone 16/04/2021 / 10:13

    Oh merci pour cette chanson de Polnareff, je la chante à tue-tête (y compris dans les aigus), :-), très bonne journée

    • Libres jugements 16/04/2021 / 11:05

      Cette mélodie et ce chanteur a marqué une époque ou nous étions plus jeunes.
      Souvenirs.
      Amitiés
      Michel

  2. Stephen Sevenair 16/04/2021 / 12:04

    1990 ? Ah quand même !
    Du coup je l’ai écouté un peu différemment.
    Polnareff n’est absolument pas ma tasse de thé !

    • Libres jugements 16/04/2021 / 15:27

      Bonjour Stephen et merci pour ce commentaire,
      Bien évidemment les goûts et les couleurs en matière de mélodies et d’interprètes, regarde chacun de nous.
      Il reste pas moins vrai que ce compositeur de musique à créer une transition entre la romance bluette, les Beatles, le rock. il est aujourd’hui largement dépassé et peut-être a-t-il été même à une certaine époque hissée sur un piédestal il ne méritait pas vraiment. Encore, une fois importait avant tout pour les radiodiffuseurs, d’engranger des bénéfices grâce à l’écoute et surtout à la vente de minutes de publicité entre les morceaux. Combien d’interprètes et musiciens ont disparu « tués » par la rentabilité…
      Cordialement,
      Michel

  3. fanfan la rêveuse 17/04/2021 / 08:21

    Bonjour Michel,
    Un chanteur hors norme avec de très beaux textes.
    Merci pour ce partage Michel.
    Excellente journée ! 🙂

Laisser un commentaire