Darmanin cajole la mosquée séparatiste

Ni Gerarld Darmanin, ni Marlène Schiappa, ni même Macron n’ont ménagé leurs critiques envers Jeanne Barseghian, la maire écolo de Strasbourg, qui a donné son accord pour subventionner la construction de la mosquée Eyyub Sultan.

Le projet est porté par Milli Görüs, sulfureuse confrérie musulmane proche de l’Etat turc, qui, accuse Darmanin, « défend un islam politique

Pour achever le chantier de la masquée, situé dans le quartier populaire dela Meinau, et à l’arrêt depuis 2017, la mairie a promis 2,5 millions d’euros, les collectivités alsaciennes ayant le droit de subventionner les cultes. Sauf que, selon les « Dernières Nouvelles d’Alsace », le ministère de l’Intérieur, via la préfecture du Bas-Rhin (sous sa tutelle), a lui aussi versé sa petite obole (2 500 euros) à Milli Görüs, au titre de la politique de la ville ».

Et il y a mieux : dans le document détaillant les subventions versées par l’Etat aux associations en 2019, « Le Canard » a repéré une aide de 22 400 euros au bénéfice de la Communauté islamique du Milli Görüs Grande Mosquée Eyyub Sultan de Strasbourg ». Donateur ? Beauvau, toujours, au titre de la « prévention de la délinquance ».

Gérald Darmanin va-t-il demander au préfet du Bas-Rhin de poursuivre le séparatiste qui dirige le ministère de l’Intérieur ?


Article signé des initiales M. B. – Le Canard Enchainé – 31/03/2021


Voir aussi l’article LIEN