Penser à l’avenir…

Alors que nous est suggéré-conseillé par la com’ gouvernementale et les médias carpettes, une alternative pour 2012 ; nous ne choisirons pas entre la peste ou le choléra, mais le programme proposant une nouvelle constitution sociale…

À force de ne pas réagir face à la montée du populisme, attention…

Attention à ce que cela ne nous « pète pas à la gueule »…

Réagissons dès aujourd’hui.

Réfléchissez, analysez ce fameux poème.