Le Groupe M6, futur absorbé ?

Attention grand risque de se retrouver avec une information quasiment à sens unique (si tant était qu’elle fut plurielle actuellement) ?

Un dirigeant « du groupe RTL » le confie : « TF1 est en pole position ». Pourquoi ?

Pour prendre le contrôle de la radio et de la chaîne de télé M6, pardi !

Dans le cœur des vendeurs, Vincent Bolloré n’arrive que deuxième.

Suivent la proposition du trio Xavier Niel-Matthieu Pigasse-Pierre-Antoine Capton (qui ne dispose, pour l’heure, d’aucune radio ni télévision) et celle de Jean-Paul Baudecroux, fondateur et principal actionnaire du groupe NRJ (radios NRJ, Nostalgie, Rire et Chansons…).

Le groupe Altice-SFR, finalement, n’a pas déposé d’offre.

Bertelsmann, le géant allemand des médias, souhaite obtenir au minimum 1,2 milliard pour la vente de RTL et de M6. Mais « il a aussi à coeur de transmettre ses chaînes à un industriel susceptible de concurrencer les Gafam », souligne un conseiller du PDG de Bertelsmann. Admirable !

Pour parvenir à ses fins, le groupe de Martin Bouygues devra tout de même passer sous les fourches Caudines de l’Autorité de la concurrence.

Le groupe TF1, en cas d’accord, détiendrait alors 75 % du marché hexagonal des télés en clair et un quasi-monopole de la publicité.

S’il parvient à ses fins, « après deux années de procédures anticoncurrentielles, TF1 aurait ainsi détruit son rival M6 », explique un expert du secteur.

La grande famille des médias est un monde merveilleux.


Article signé des initiales O. B.-K. et C. N. – Le Canard Enchainé – 24/03/2021