A tant s’en moquer… il finit par agir!

Il ne faut pas l’énerver, Roch-Olivier Maistre ! Dans son costume d’énarque en préretraite, c’est un pitbull sans muselière, finalement, le patron du CSA.

À force d’être moqué pour les sanctions « pan-pan-cucul » qu’il prend en général, le CSA a fini par infliger une prune inédite de 200 000 euros à la chaîne CNews pour une sortie très fraîche d’Eric Zemmour.

Il est vrai que la énième embardée raciste de Zemmour, qui remonte au 29 septembre dans le show « Face à l’info » et fait l’objet d’une enquête du parquet de Paris, valait son pesant d’or. Zemmour s’était lâché sur les mineurs isolés étrangers : « Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer, il ne faut même pas qu’ils viennent. »Et « tous ! tous ! »frétillait l’éditorialiste face à une Christine Kelly tempérant l’agité sans forcer son talent.

La suite fut un festival.

Si, pour renvoyer tous les monstres mineurs étrangers, « il faut sortir de la Convention européenne des droits de l’homme (c’est l’origine du mal) »et s’asseoir sur la « Convention des droits de l’enfant, qui nous oblige à n’expulser personne », eh bien banco ! s’était enflammé Zemmour.

Allons-y gaiement !

Et aucune exception, même pour les non-coupables « Non, non, Christine, il ne faut pas se donner le choix, il ne faut laisser entrer personne ! » éructait Zemmour sur la pente des audiences.

Si le CSA a condamné la chaîne pour ce léger « défaut de maîtrise d’antenne », c’est aussi parce que CNews avait choisi de diffuser cette séquence sans trembler, alors qu’elle avait été enregistrée en différé.

Une maîtrise totale de l’antenne, mais à la sauce CNews…


Article signé des initiales C.N. – Le Canard Enchainé – 24/03/2021