Un texte qui peut surprendre

Jamais Plus Jamais

Essayer de mourir, surtout ne pas crever
Surtout ne rien sentir, fermer son cœur à clef
Juste laisser crouler mon pauvre amour en panne
Juste laisser couler mon rimmel et mes larmes

Ou le contraire, si tu préfères
On peut pleurer même en enfer

Ne plus jamais t’attendre, ne plus jamais te voir
Ne plus jamais t’entendre et ne plus rien savoir
Ni parler, ni crier, ni pleurer, ni me taire
Ni t’aimer même plus, si ça pouvait te plaire

Ou le contraire, si tu préfères
On peut rêver même en Enfer !

Pour ne rien te cacher, je te comprends, tu sais
Moi aussi je voudrais, je voudrais me quitter

Ne jamais dire jamais
Ne plus jamais être la même
Ne jamais dire j’aimais
Ne dirais plus jamais je t’aime !

Ne plus jamais dormir, surtout ne pas rêver
Ne plus rien devenir et ne plus te manquer
Surtout ne pas se battre, se battre à coups de peur
Oui surtout ne plus battre, ne plus battre mon cœur !

Ou le contraire, si tu préfères
On peut craquer même en enfer

Juste se souvenir de perdre la mémoire
Ne plus jamais te dire que j’ai peur dans le noir
Ni te chercher partout, comme quand on était fou
Quand on se disait tout, quand on se disait vous

Ou le contraire, si tu préfères
On peut s’aimer même en enfer !

Pour ne rien te cacher, je voudrais tout casser
Et puis tout oublier, même de t’oublier

Ne jamais dire jamais
Ne plus jamais être le même
Ne jamais dire j’aimais
Ne dirais plus jamais je t’aime !

En ce moment c’est vrai, j’ai du mal à m’offrir
En ce moment tu sais, j’ai très mal à sourire
Alors, je ris très fort pour faire beaucoup de bruit
Alors, je fais le mort et l’amour à crédit

Ou le contraire, si tu préfères
On peut crâner même en enfer

Mais je suis prête à tout, peut-être c’est possible
Je serais ton bijoux, ou ta femme invisible
Et si tu me reviens d’un coup de téléphone
Je ne serais plus rien, ni même plus personne

Ou le contraire, si tu préfères
On peut crever même en enfer !

Pour ne rien te cacher, oui tu vois j’en suis là
Pour me sentir vivante, avec un cœur qui bat !

Ne jamais dire jamais
Ne plus jamais être les mêmes
Ne jamais dire j’aimais
Ne dirais plus jamais je t’aime !

Ne jamais dire jamais
Ne plus jamais être les mêmes
Ne jamais dire j’aimais
Ne dirais plus jamais je t’aime !

Ne dirais plus jamais je t’aime
Jusqu’à la fois prochaine


Paroles de Agnès BIHL – Musique de Giovanni MIRABASSI, Agnès BIHL