Mince, je connais mais c’est quoi…

Il est des « choses » qui ne s’inventent pas…

Il y a les bienheureux qui au fil de leur vie « eurent la chance » de se cultiver et ceux à qui personne ne s’est intéressé… et nous condamnerons d’abord fortement, l’éducation nationale sur ce point…

La culture est essentielle pour tout épanouissement… Maintenant, écouté… Je vous propose une partie de la musique de scène de Peer Gynt, la suite n°2, Chanson de Solveig, composé par Edvard Hagerup Grieg, compositeur et pianiste norvégien de la période romantique. Pour certains, les puristes adorateurs de Mozart, les partitions de Grieg ne sont qu’arrangements folkloriques… Une sorte de sous musique classique en quelque sorte…

Je vous laisse faire votre opinion…