Étiquettes

À peine né, tous les humains éprouvent la nécessité d’avancer pas à pas.

Avant de poursuivre … Plein de remerciements à toutes celles et ceux qui m’ont manifesté leur sympathie durant mon absence sur le réseau WordPress.


Lorsque je parle d’avancer pas à pas, je pense d’abord à ce qui a focalisé ma priorité : ma santé (excusez-moi pour une fois d’être égoïste).

Je tiens à dire, que le service public des CHU en France est, dans sa grande majorité (bien que sous équipés les trois quarts du temps) d’une efficacité sans faille (même si est constaté quelques dérives). J’en veux exemple sur les 3 jours que j’ai passé au CHU de Nîmes, où tout a été mis en œuvre, toutes les recherches possibles réalisées, grâce à du matériel dernier cri et des « pointures » pour lire et analyser les résultats.

Je sais parfaitement qu’il y a des patients mécontents des services publics, peut-être ont-ils raison, je ne sais et ne me permettrai pas de juger, de les juger ; il reste pas moins vrai que tout le nombreux personnel qui m’a entouré, du « ponte » aux brancardiers en passant par les internes, infirmières, aides-soignantes et secrétaires de divers échelons ont droit a mon entière gratitude, mes sincères remerciements pour leur efficacité, leur bienveillance, leur sourire qui fait chaud au cœur lorsque l’on est dans ces lieux.

C’était une étape, la prochaine se passera au CHU de Montpellier, elle m’éloignera du blog, du 31 mars au 6 avril.

Le seul regret serait sur les chambres doubles qui souvent pose problème …

Quant à la restauration … C’est hélas rédhibitoire et permet surtout d’entamer un régime sans … rien. Mais nous ne sommes pas dans ce genre d’établissement pour gueuletonner et puis c’est vrai, Covid oblige … Les restaurants sont fermés … Cela explique peut-être ceci …


Dans tous les cas a nouveau grand merci a tous les abonnés, blogueuses/blogueurs qui m’ont exprimé leurs amitiés bien que nous ne nous connaissions pas physiquement.

Comme quoi les réseaux sociaux ne sont pas que des déversoirs à propos racistes, de haines, imposants un prosélytisme cultuel ou politique, ou entendant phagocyter ou imposer, telle ou telle doctrine. Oui, les réseaux sociaux peuvent rapprocher les humains, et en dernier lieu qu’ils ne fassent pas l’objet de surveillances ou de répressions gouvernementales ou de transactions occultes, commerciales ou politique.

Avec toute mon amitié.

Michel