Cynisme des labos !

Mercredi 13 Janvier 2021 à l’occasion de la JPMorgan Healthcare Conference, le grand raout annuel organisé pour le secteur pharmaceutique par la banque d’affaires américaine à San Francisco, les grands gagnants de la course aux vaccins étaient à la fête.

Moderna comme Pfizer sont persuadés, avec l’ARN messager, de détenir la clé pour les vaccins du futur, mais aussi pour leur propre fortune…

« Notre conviction en tant qu’entreprise, c’est que le Sars-CoV-2 ne va pas disparaître, se réjouit Stéphane Bancel, le PDG français du labo de biotechnologies. Nous allons devoir composer avec ce virus, nous le pensons, pour toujours. »

Sa collègue, Angela Hwang, présidente du département biotech de la multinationale Pfizer, se délecte également : « Nous voyons tout ça comme un business durable. Un marché et un pan de recherches que nous allons devoir continuer de faire pendant très longtemps encore. » Et les champions d’assumer crânement leur logique de prime à ceux qui payent le plus cher, alors qu’ils sont très en retard sur les livraisons là-bas également…

« Les États-Unis seront l’un des premiers pays de cette taille à obtenir un niveau de protection suffisant, salue encore Stéphane Bancel. D’un autre côté, je serais très surpris que l’Europe y parvienne avant la fin de cette année. 

Cynisme condamnable d’autant que pour quelques uns … c’est avant tout un marché très productifs de bénéfices …


2 réflexions sur “Cynisme des labos !

  1. jjbey 18/01/2021 / 22:59

    Une honte, faire des profits sur la santé. Vous me direz ils en font sur tout, c’est juste et c’est pourquoi il est urgent de changer de système.

  2. Walter PASCOLI 19/01/2021 / 08:22

    Je ne suis pas certain qu’il y ait tant à se réjouir sur la pérennité du virus car :

    1) d’après ce que j’ai compris, les gestes « barrière » sont la meilleure protection contre la circulation du virus, donc, s’ils sont bien respectés par une majorité de la population c’est notre meilleure garantie …
    2) de plus, certains scientifiques ont dit que les épidémies infectieuses apparaissent un jour, puis viennent à disparaître au bout d’un certain temps sans que l’on ne sache trop pourquoi ..

Répondre à Walter PASCOLI Annuler la réponse.