Étiquettes

,

Ah ! Les Johnson ! Un beau sujet de série, avec de vrais personnages et un scénario culotté…

Bienvenue à Stanley Johnson, père du Premier ministre britannique, qui « effectue actuellement des démarches pour obtenir la citoyenneté française », comme l’a révélé RTL (31/12).

Quant à Rachel, la sœur de Boris, elle veut, elle aussi, des papiers français. Journaliste en vue, elle fit naguère campagne contre son frangin en concluant, seins à l’air, une émission de télé. « Tous les médias ont l’air complètement stupéfaits par l’idée que le Brexit va mettre l’Angleterre à nu », avait-elle expliqué en rigolant. Bienvenue à Rachel, qui ne sera pas dépaysée par la cérémonie de naturalisation : le buste de Marianne n’est pas très habillé non plus.

Et voici Carrie Symonds : la compagne de Boris Johnson ne songe pas à se franchiser, mais son influence politique n’est plus un secret à Londres. Présentée comme la « boussole » du Premier ministre, cette pétulante communicante aurait convaincu son chéri de négocier un Brexit moins dur et, en politique intérieure, « un programme centriste et modéré » (« Le Point », 31/12).

On sait maintenant pourquoi Boris Johnson est toujours mal coiffé : il ne sait jamais ou souffle la tempête…


Article signé des initiales F. P. – Le Canard – 06/01/2021