Manu, Jean-Mi, La Rose et les autres …

François Hollande donnait dans l’anaphore « moi président », Emmanuel Macron, lui, enfile comme des perles les prénoms.

A l’occasion des vœux, le président de la République a tenu à remercier 17 Français aux « parcours exemplaires qui sont autant de boussoles pour les temps à venir ».

« Avec ses collègues Anthony et Maxime, Jean-Luc n’a jamais cessé de travailler depuis le début de la pandémie, a souligné Emmanuel Macron. Au plus fort du confinement, ils constituaient cette deuxième ligne qui a permis au pays de continuer à vivre et à la vie de continuer. »

D’abord surpris d’avoir été ainsi honoré, Jean-Luc Samos, 49 ans, éboueur en Guyane, a vite retrouvé ses esprits.

S’adressant au Président, le prénommé a rappelé, sur Guyane la 1er, qu’il avait toujours assuré le service minimum mais que ni lui ni son équipe n’avaient touché la prime de 1.000 euros promise : « Je ne pense pas que ce soit une montagne pour vous. » Et bing !

Également cité parmi ceux qui font la « fierté du pays », Mehdi, professeur de sciences économiques des quartiers nord de Marseille, qui a organisé un cours sur la laïcité quelques jours après l’assassinat de Samuel Paty.

Sorti de l’anonymat à la faveur des vœux présidentiels, Mehdi Chouabi a commenté l’initiative sur France Inter (1/1) : « Je suis un exemple, pas un argument. » Et d’ajouter : « La plupart des enseignants ont fait ce travail de revenir sur le concept de laïcité (…). On va le faire malheureusement avec les moyens du bord. Ce qui est important, c’est d’insister sur le fait qu’il n’y a pas assez de moyens injectés dans l’Éducation nationale. »

De l’argent ! Toujours de l’argent ! Encore de l’argent … Héros en paroles pour la com’ Élyséenne, mais pour le respecte des engagements … allez voir sur le trottoir d’en face !

Un président devrait-il prénommer à tout-va ?

Les héros du quotidien sont décidément insensibles au roman national de Jupiter, bande d’insensibles et vénaux.

Article signé des initiales O. B.-K. – Le Canard – 06/01/2021


Dessin de Dutreix – Le Canard – 06/01/2021