Étiquettes

La liberté brille dans la nuit
 Comme une étoile qu'on croit vivante
 Mais dont c'est la lumière ancienne
 Que l'on regarde à la mi-nuit
 Qui sait si sa lueur tremblante
 Le temps qu'elle ne nous parvienne
 Ne s'est pas éteinte depuis
 
 La liberté est émouvante
 Comme une femme juste aperçue
 Par la vitre d'un train qui passe
 Vous laisse une peine étonnante
 Qui ressemble à l'amour déçu
 On reste le front sur la glace
 Rêvant une vie différente
 
 La liberté me tend les bras
 Et le coeur battant, je m'élance
 Mais jamais je ne m'en rapproche
 Comme s'enfuit l'horizon plat
 Devant le bateau qui s'avance
 Elle ne s'éloigne ni ne s'approche
 Sa distance ne varie pas
 
 La liberté brille dans la nuit
 Comme la lune pour s'alanguir
 En un reflet dansant s'étale
 Sur l'eau qui clapote et conduit
 Et ma main qui voudrait saisir
 Entre ses doigts la lueur pâle
 Sent seulement l'eau qui s'enfuit  

Gilles Servat