4 réflexions sur “Sale temps !

  1. Patrick Blanchon 16/12/2020 / 04:24

    L’empathie élevée au rang du cynisme, c’est tout à fait la mode du temps. Il en va d’ailleurs de même pour bon nombre de mots, de valeurs, comme la sincérité, l’authenticité, qui sont devenus des slogans publicitaires, du papier tue mouche afin d’attirer la naïveté, les « bons sentiments » à toujours se fendre en deux voire pire pour débourser. Toute cette hypocrisie jouant sur l’inversion des valeurs c’est ce qui fondait l’humanité qui disparait, lessivé par les fonds de pension, la finance, le profit et le manque d’imagination.

    • jjbey 16/12/2020 / 23:21

      Il ne sera pas « chômeur » mais « demandeur d’emploi » …

      • Libres jugements 17/12/2020 / 11:01

        Effectivement l’irrésistible (pour les technocrates d’état) dénomination de « demandeur d’emploi » se veut entendre plus « valorisante » que celle de « chômeur », mais le résultat est identique … la pauvreté guette au bout du chemin.

        Profitons-en pour dénoncer ces re-dénominations professionnelles d’« hôtesses de caisse » ex « caissières » dans un supermarché (étonnons-nous au passage que cette fonction ne soit aussi peu accordée aux hommes), « Technicienne–technicien de surface » pour d’ex « fille de salle » « Balayeur-balayeuse » « Femme de ménage » ou encore « Concierge » qui devient des « gardienne-gardien d’immeuble ». Tous ces changements de Dénominations professionnelles n’ont jamais pour autant établie l’assurance d’un emploi, ni l’octroi d’une rémunération, décente

  2. clodoweg 16/12/2020 / 17:54

    Ce n’est pas récent, cette hypocrisie. Dans l’entreprise où je travaillais, celui qui était viré était censé « avoir donné une nouvelle direction à sa carrière. »

Répondre à Patrick Blanchon Annuler la réponse.