… les diverses sources de lecture de ces dernières semaines…

… qui m’ont été offertes …

Entre l’homme et la nature, la relation n’a cessé de se tendre.

A qui la faute ?

L’Auteur Serge Joncour orchestre presque trente ans d’histoire nationale où se répondent jusqu’au vertige les progrès, les luttes, la vie politique et les catastrophes successives qui ont jalonné la fin du XXe siècle, percutant de plein fouet une famille française originaire du Larzac qui se dispersera à la suite d’événements divers.

Notre avis : un roman pseudo historique, plus ou moins autobiographique, qui réveillera pour un certain nombre d’entre nous, des histoires vécues par bon nombre de françaises et français entre les années 75/80 et 2000.

Sans doute pourrons-nous reprocher un livre « bilan » sans pour autant amener de propositions concrètes qui de plus, souffre de ne pas savoir se terminer


A celles ou ceux qui ne connaitraient pas les frasques de Baudelaire … l’écriture de Jean Teulé peut en rebuter plus d’une ou d’un … c’est une approche comme une autre du personnage sulfureux qui permettra à quelques unes-uns de relier les poèmes a l’aventureuse vie du poète.

Charles Baudelaire ne respectait rien, ne supportait aucune obligation envers qui que ce soit, déversait sur tous ceux qui l’approchaient les pires insanités. Drogué jusqu’à la moelle, dandy halluciné, il n’eut jamais d’autre ambition que de réunir l’ignoble et le sublime.

Notre avis : la narration de Jean Teulé déroutera bon nombre de lecteurs n’ayant pas l’habitude des tournures de phrases de l’auteur, d’une écriture souvent narquoise. Il reste pas moins un livre agréable.


L’enquête de Jean-Bernard Cadier retrace le parcours de Joe Biden, de son enfance typique de l’Amérique d’avant, en Pennsylvanie, jusqu’à ses huit années de vice-présidence dans l’ombre de Barack Obama. Une vie ponctuée de drames (la mort de sa femme et de sa fille dans un accident de voiture, celle de son fils aîné emporté par le cancer), de casseroles (le vote de la guerre en Irak, ses tergiversations sur la question raciale) et de scandales – les affaires de son fils Hunter en Ukraine. À 77 ans, Joe Biden se dit prêt à rejoindre la Maison Blanche, persuadé que son âge est un atout pour apaiser une Amérique traumatisée par le chaos de l’ère Trump. Et, à défaut de l’enthousiasmer, la rassurer.

Notre avis : à lire si (comme nous) Joe Biden est un illustre inconnu pour vous. De là, le livre refermé, bien malin celles ou ceux qui pourront prévoir la manière dont il gérera cette Amérique. C’est demain, une tout autre histoire …