6 réflexions sur “Oh, laissez-moi rêver …

  1. Libres jugements 20/11/2020 / 10:52

    J’ai, il est vrai, actualisé la citation . Le texte d’original est : « Tout le bonheur des hommes est dans l’imagination »
    Ce qui rapporté à la forme de pensée du Marquis de Sade, sa littérature, son comportement licencieux de dévoyé, sous-entend que l’ «homme », ce mâle dominant, aurait tous les droits dans la société comme envers la justice, selon son imagination.
    Dans tous les cas et en vertu des mentalités de la société actuelle, j’ai trouvé beaucoup plus juste de changer le mot « homme » par « humain » …
    Que les férus de littérature et de l’exactitude d’une citation, ne m’en veuillent pas.

  2. pour le ravissement 20/11/2020 / 11:06

    Sade porte son mal en médaillon. Dans le vice, c’est une certaine « transparence » au moins qui a démultiplié pour nous lecteurs la vision de ce mal sourd et profond.
    Nos scrupules verbaux cachent parfois une incapacité à assumer la mal. Comme l’écrit Soljenitsine (la citation est sans aucun doute inexacte) « Le mal n’est pas une ligne qui sépare les hommes, c’est une ligne qui passe à travers tous les hommes ».

  3. Pat 20/11/2020 / 11:13

    Je rajouterais que certains…humains, ont beaucoup d’imagination pour faire le malheur des autres…

    • Libres jugements 20/11/2020 / 11:15

      Exact, c’est une analyse que je n’avais pas envisagée et pourtant chaque jour nous en voyons les effets …
      Merci Patrick pour ton commentaire
      Cordialement
      Michel

  4. jjbey 20/11/2020 / 18:42

    Saint Juste énonçait que le bonheur est une idée révolutionnaire. Il entendait par là que sa quête ne pouvait se contenter de l’attendre mais qu’il fallait le construire en renversant ce qui s’y opposait.

Laisser un commentaire