Étiquettes

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre …

Les vacances sur la cote d’azur étaient à gagner après de 8 a 10 h de route … l’bon temps des bouchons, Fontainebleau, Auxerre, Mâcon, Lyon, Vienne, Montélimar, Orange, Avignon, Marseille … et puis le bleu de la mer , la délivrance, la tente a montée, le plongeon … la fête pour une dizaine de jours (juste le temps des congés payés) avant la rentrée et reprendre le collier de 40 h minimum … Métro-boulot-dodo …

Mais « putain » c’était beau, nous étions jeunes et l’avenir devant nous …

De toutes les routes de France d'Europe 
 Celle que j'préfère est celle qui conduit 
 En auto ou en auto-stop 
 Vers les rivages du Midi 
 
 Nationale 7 
 Il faut la prendre qu'on aille à Rome à Sète 
 Que l'on soit deux trois quatre cinq six ou sept 
 C'est une route qui fait recette 
 Route des vacances 
 Qui traverse la Bourgogne et la Provence 
 Qui fait d' Paris un p'tit faubourg d'Valence 
 Et la banlieue d'Saint-Paul-de-Vence 
 Le ciel d'été 
 Remplit nos cœurs d'sa lucidité 
 Chasse les aigreurs et les acidités 
 Qui font l'malheur des grandes cités 
 Toutes excitées. 
 On chante, on fête 
 Les oliviers sont bleus ma p'tit' Lisette 
 L'amour joyeux est là qui fait risette 
 On est heureux Nationale 7. 

Charles Trenet – Route Nationale 7