Une réflexion sur “Œuvre de jeunesse

  1. Pat 30/10/2020 / 18:35

    L’amour au moins dans ses préludes est souvent ainsi, naïf, enfantin…C’est beau et bien vu par Rimbaud bien qu’il n’avait que 16 ans.

Laisser un commentaire