Tout est dans les parures de dame …


Charles Baudelaire (Les fleurs du mal)