Étiquettes

Les 20 millions de Français qui se sont dépêchés de rentrer chez eux, vendredi 16 octobre 2020 à minuit, auraient pu s’accorder du bon temps supplémentaire.

Contrairement à ce qu’ont claironné les autorités, le couvre-feu n’est entré en vigueur que la nuit suivante, après un joyeux bordel (un de plus !)

Rédigé dans la précipitation, le décret instaurant la mesure n’est paru au « Journal officiel » que samedi, à 3h 06 très exactement.

Pour qu’il s’applique dans les neuf métropoles concernées, il fallait ensuite que chaque préfecture ponde son arrêté. Pratique, en pleine nuit !

A Paris, la Préfecture n’a mis son arrêté en ligne que le samedi matin à 10h35. Idem en Haute-Garonne ou dans le Val-de-Marne, où les arrêtés sont parus après 10 heures.

Avis aux rebelles verbalisés au cours de la première nuit : il y a sans doute moyen de faire sauter le PV !


Extrait d’un article – Signataire L B. et H. L.- Le Canard Enchainé – 21/10/2020