Étiquettes

,

Il semble bien que nous soyons en présence de l’arroseur arrosé dans cette « libération de Sophie Pétronin ».

En effet le battage médiatique fait par les journaleux et le gouvernement autour de cette affaire, doit avoir un goût amer pour la diplomatie française.

Le Drian (comme Macron) ne sortent pas grandi de cette histoire bien au contraire alors qu’ils croyaient pouvoir en faire un battage médiatique destiné à redorer un peu le blason diplomatique largement terni, tant envers la population française ne comprenant pas les saillies oratoires macronesque en direction de pays du bassin méditerranéen comme des pays africains et l’extension de la force d’intervention française.

Rien de mieux que ces deux dessins très explicites.

Dessin de URBS – Le Canard Enchainé – 14/10/2020
Dessin de Foolz – Charlie Hebdo – 14/10/2020