Étiquettes

Une tuile de plus pour Laurent Wauquiez.

Sa gestion à la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes est actuellement épluchée par le Parquet national financier. A la suite d’un rapport de la chambre régionale des comptes, ce dernier s’est penché sur l’étrange situation de l’un de ses collaborateurs.

Cet ancien cadre de LR, responsable de service, perçoit 9.000 euros mensuels net (deux fois le salaire moyen de ses homologues à la région). « Une rémunération disproportionnée », selon la chambre des comptes. « Un détournement de fonds publics », précise un parquetier, qui évoque la possible ouverture d’une « enquête préliminaire ».

Chargé des « relations aux élus et aux territoires », ce cadre a pour mission d’examiner puis de distribuer les subventions de la région aux communes. Avec discernement !

Ma trombine partout

Autour du lieutenant de Wauquiez, une cellule d’une petite dizaine de personnes se presse, chargée de peaufiner les dossiers de demandes avant leur examen (voire leur validation) par l’exécutif régional. Cette cellule évoque furieusement une équipe de campagne…

Quand il accorde ses subventions, Wauquiez le fait presque systématiquement savoir, via la pose d’un panneau de 4 x 3 mètres aux couleurs de la région. « Même lorsque de simples toilettes d’une salle polyvalente sont rénovées… » soupire un fonctionnaire territorial.

La com’ passe aussi par le journal régional gratuit, distribué par voie postale. Saisonnier en 2015, cet organe est devenu quasi mensuel. Son tirage, qui a doublé en trois ans, atteint 4 millions d’exemplaires au numéro, pour un coût de 700.000 euros !

Les trois dernières unes affichaient toutes le même visage : celui de Laurent Wauquiez.

Tout cela à six mois du scrutin, mais, bien sûr, sans la moindre arrière-pensée politique…


Article non signé lu dans le Canard enchaîné. 09/09/2020