Étiquettes

,

Un texte Loïc Lacam écrivain poète ardéchois, trouvé dans le recueil de « La vallée oubliée » (édité à « compte d’auteur »)

Dans ce que le soleil a laissé comme espoir,
À ceux qui croient encore à l'éternel été,
Je promène au village mon air de campagnard,
Et une solitude pleine de félicité.
 
En dépassant le pont qui franchit la Ribeyre,
Là où les courants d'eau se rejoignent et s'unissent.
Mon âme se mêle à eux, comme font sœur et frère,
Pour marcher sans parler, étrangers et complices.
 
Les discours sont bavards, je les sais malhabiles,
Bruits de fond, de couloirs et d'enfants qui babillent.
Tant de phrases sont vaines, essaimées dans le vent,
Si peu deviendront graines à porter des enfants...
 
Rester coi et muet, sans même avoir d'avis,
À force de penser que tout a été dit.
Que les mots prononcés finissent en grains de sable,
De châteaux andalous balayés par les vagues,
 
Échoués sur la grève, comme coques sans fruit,
Linceuls froids sans cadavre, délavés par les pluies.
Le temps a parcouru le retour et l'aller,
Combien se sont perdus dans leurs mots ressassés?
 
Pendant que le silence crie à qui veut l'entendre,
Que l'instant est disert si l'on sait y descendre.
Qu'il n'y a de paroles que celles pour raconter,
Les histoires un peu folles qu'on vient de s'inventer.
 
Qu'apprenant à se taire il se peut qu'un beau jour,
Dans ce qu'une percée nous permet d'entrevoir,
On se surprenne un soir, sans le moindre détour,
À croiser un regard qu'on ne pensait pas voir.
 
Je nierai la rencontre à qui demandera.
En jurant le contraire jusqu'à hausser le ton.
Je peux même s'il le faut, être de mauvaise foi,
Et mentir sans rougir, ou si peu, sur le front...
 
Ami tu as pris ma main, me connais-tu seulement?
Je te croise en cette heure au bout de mon errance.
Tu m'attendais dis-tu, comme font les enfants,
Qui viennent aux rendez-vous avec bien trop d'avance.
 
Je poserai mon bras par-dessus ton épaule,
Nous flânerons longtemps dans le calme des bois.
Comme font des copains en rentrant de l'école,
Après s'être trouvé, tous les deux... Soi et moi.

Collection privée. Photo MC, Reproduction interdite,