Étiquettes

Il … c’est Jean Castex !

Selon un article de Médiapart sous la signature d’ Antton Rouget – titre original : « Une enquête embarrassante pour Jean Castex a été stoppée juste après sa nomination à Matignon ». Source (Extrait) donne une image beaucoup moins « clean » du first Sinistre, sa posture de toutou macroniste, de cireur de pompes avait déjà été largement écorné et son indice de satisfaction populaire largement entamée. MC


Une enquête judiciaire ouverte par le parquet de Perpignan (Pyrénées-Orientales) et embarrassante pour Jean Castex a été stoppée, lundi 6 juillet, trois jours seulement après la nomination de l’ancien maire de Prades aux fonctions de premier ministre, selon une enquête de Médiapart.

L’abandon des investigations a été brutal et inexpliqué, rapporte une source proche du dossier. Selon la vice-procureure Élodie Torres, qui a piloté les investigations, il s’agit d’un pur hasard de calendrier : Mme Torres indique que l’enquête touchait à sa fin, et que le dossier a été transmis à son procureur « pour appréciation ».

« En sortie de confinement, j’ai demandé à l’ensemble des magistrats du parquet de Perpignan de faire un point d’avancement des procédures de plus de 6 mois. C’est dans ce cadre qu’à l’issue d’un échange avec l’enquêteur, la décision a été prise de se faire transmettre la procédure pour étude, afin d’en analyser les charges », complète le procureur de la République de Perpignan Jean-David Cavaillé.

Entamées en 2019, les investigations portaient sur les conditions d’exploitation de bennes à ordures par des ferrailleurs dans des déchetteries de la communauté de communes Conflent-Canigó, présidée jusqu’à sa nomination à Matignon par Jean Castex, alors maire de Prades.


Bien évidemment comme d’habitude la présomption d’innocence doit être en faveur de l’accusé… Euh … quelle blague MC