Infidèle

Chacun-chacune organisera sa vie comme elle-il l’entendra

J'en demande pardon au ciel
Qui dit qu' la femme doit être fidèle
Et suivre partout son mari
Armée de bonne volonté
Dix fois, cent fois j'ai essayé
Mais je n' les ai jamais suivis

Dès qu'ils avaient tourné le dos
Je foutais l' camp sur mon vélo
En direction d'un autre lit
Impossible de m'habituer
Au traditionnel canapé
Que le couple achète à crédit

J'ai beau me dire que c'est pas bien,
Que j' me conduis comme une putain
Si j'en crois c' que dit ma grand-mère
Qui, pendant plus de soixante ans,
A démerdé les caleçons blancs
D'un vénérable fonctionnaire

J'ai beau me dire qu'une vraie fille
Doit faire honneur à sa famille
Quand elle a dit oui devant Dieu
Y a rien à faire, j'entends mon cul
Qui veut descendre dans la rue
Pour monter dans un autre pieu

Qu'est-ce qui m'arrive, qu'est-ce qui me prend ?
Pourtant ce n' sont pas mes parents
Qui m'ont donné cet exemple-là
Chez nous, y a jamais d'adultères
On est tranquille comme des cimetières
Et le cocu n'existe pas

J'ai même triplé ma communion
Pour être sûre d'être en union
Avec les lois du Saint-Office
Du père, du fils, du Saint-Esprit
De ces trois-là, dites-moi qui
M'a foutu le feu au clitoris ?

Je fais l'amour en auto-stop
On m' traite si souvent de salope
Que j'ai oublié mon prénom
Mais moi, les hommes, je les aime tous
Alors, ils me détestent tous
Et face à cette situation

Certains vont jusqu'à me faire suivre
Par leur mère, par un détective
Et me séquestrent à double clé
Mais je me casse à tire-d'ailes
Et je suce le père Noël
En passant par la cheminée

La liberté, la liberté !
Ah ! C'est tout ce qui me fait jouir
Bien qu' ce n' soit pas original
Si j'en crois les radios locales
Qui n'ont pas voulu s'en servir

La liberté, cette liberté !
C'est cher, mais c'est bien remboursé
Ça vous console de presque tout
Ô liberté, ma tourterelle
À toi seulement je suis fidèle
Quand je te trompe, tu t'en fous

Evelyne Gallet


3 réflexions sur “Infidèle

  1. fanfan la rêveuse 25/08/2020 / 10:11

    Bonjour Michel,
    Voila un texte très libéral…Effectivement chacun fait comme il l’entend. Pour ma part, je peux comprendre mais je ne peux adhérer 😉
    Une totale découverte de l’interprète.
    Belle journée à vous !

    • Libres jugements 25/08/2020 / 11:30

      Bonjour Françoise,
      C’est vrai Évelyne Gallet une chanteuse aux textes assez polissons … c’est une artiste de scène pas de celle qu’il faut écouter en CD, très souvent ces textes dérivent fonction de la salle Qu’elle n’hésite pas à interpeller. Elle ne sera jamais… hélas pour elle… diffusé sur bon nombre de radios nationales ou appelée dans des shows télévisés. Mais pour avoir pu discuter un peu avec elle, elle s’en fiche éperdument … son bonheur c’est de se retrouver sur des petites scènes par-ci par-là. Comme ces chansons c’est une femme libre après on aime le personnage ou pas.
      En vous souhaitant une bonne journée à vous vôtres, en étant désolé de ne pas pouvoir partager un peu de notre soleil du midi (ne serait-ce que pour faire baisser la température dans nos régions raisons pour lesquelles entre autres nous nous échappons un peu plus haut dans la montagne plutôt que ces cuvettes de chaleur de l’Ardèche méridionale et ses 35° en moyenne depuis presque trois semaines de grosso modo 10 heures à 18 heures devient avec l’age sont plus difficiles à supporter).
      Vous n’êtes pas contente et c’est normal du triste temps de Picardie, nous ne sommes pas spécialement heureux de cette période estivale étouffante… jamais content ces français … Rire !

Laisser un commentaire