Économie : Ces étranges mesures sectorielles !

Une sainte Trinité ministérielle est apparue le 10 août [2020] dans les rues de Lourdes.

Accompagné du ministre délégué au PME et du secrétaire d’État au Tourisme, le ministre de l’économie Bruno Le Maire, a parcouru les rues de la cité mariale, déserté par les pèlerins

Devant les commerçants dont le chiffre d’affaires à plonger dans des profondeurs infernales, le ministre a voulu faire un miracle.

Il leur a annoncé (en toute laïcité) que les « magasins de souvenirs et de piété » en difficulté pourraient désormais bénéficier du plan d’aide aux entreprises touristiques victimes de l’épidémie.

Cette mesure profitera aussi, a ajouté Le Maire, à des œuvres moins impies, comme les paris sportifs, l’exploitation des bateaux-mouches parisiens et le travail des traducteurs interprètes…

Cette multiplication des 100 espèces devrait aider à hauteur de 10 000 € les marchands de bondieuseries qui n’arrivent plus à payer leur loyer. Et leur permettre de toucher un petit bonus 1500 €

Ça mérite d’aller brûler un cierge à Notre-Dame de Bercy …



Article non signé lu dans le Canard enchaîné du 12 août 2020


Une réflexion sur “Économie : Ces étranges mesures sectorielles !

  1. jjbey 21/08/2020 / 18:10

    Même ceux qui n’y croient pas sont obligés de constater…….Bernadette est bien là et si ce n’est pas elle c’est Bruno. Pas encore canonisé…..

Répondre à jjbey Annuler la réponse.