Étiquettes

Poussé par Sarkozy, la nomination de Gérald Darmanin au poste de Ministre de l’intérieur, tout comme les nominations ministérielles et délégations accordées au Modem (de Bayrou), quelques verdissants ou centristes, n’a jamais été que la recherche d’ouverture électoraliste destinées à favoriser la réélection d’Emmanuel Macron en 2022.

L’accord politique entre Sarkozy-Macron n’est qu’un jeu stratégique destiné à entrainer certains du groupe Les Républicains dans un groupe plus puissant qu’actuellement dans l’hémicycle national.

N’est-il pas aussi, destiné a isoler celles ou ceux tentés par un rapprochement avec le R.N. (Rassemblement National -de Marine) ? MC

Dessin de Félix – Charlie Hebdo – 19/08/2020