Vaccination : quelle organisation ?

Nous ne doutons pas qu’un vaccin anti Covid va voir le jour … sous peu… de là se pose une question qui peut paraître stupide mais, en fait…

Le comité scientifique pose une question : en cas de vaccin anti Covid nécessairement disponible en quantité limitée au début, qui sera prioritaire ?

  • Les femmes enceintes, généralement les dernières sur la liste pour recevoir un nouveau vaccin en raison des risques de complications chez le fœtus, mais particulièrement à risque face au Covid 19 ?
  • Les personnes âgées, sur lesquels le virus a tendance à se défouler, mais qui présente une faible réponse au vaccin ?
  • Les prisonniers, les soldats, les employés de supermarché, souvent jeunes et en bonne santé, mais source de propagation du virus ?
  • La population de la Seine-Saint-Denis, victime de surmortalité du Covid ?

La question risque de ne même pas se poser aux États-Unis, où, selon un sondage, seulement 50% de la population envisagent de se faire vacciner.

Chez la communauté noire américaine, qui compte ¼ des décès dus au Covid dans le pays, 40% des gens s’y refusent catégoriquement.

En France, 26 % sont prêts à faire acte de résistance.


E. Lalande. Charlie hebdo. 08/07/2020


Une réflexion sur “Vaccination : quelle organisation ?

  1. jjbey 09/07/2020 / 22:07

    On en parle mais ce vaccin n’a pas encore subi tous les essais auxquels ce type de médicament est OBLIGATOIREMENT soumis.
    La course à la fortune est lancée et les labos rivalisent.
    Cela irait peut-être plus vite et serait plus certain s’ils se mettaient au travail en équipe.
    L’humanité y gagnerait mais les labos ne voient que leur intérêt immédiat.

Laisser un commentaire