Étiquettes

Dix ans à la tête de la CFDT, […] vingt ans qu’elle dirige une boîte et fréquente le CAC 40. Nicole Notat, c’est la reine de la double casquette. Je suis oiseau, voyez mes ailes ; je suis souris, vivent les rats.

Elle sera parfaite pour le Ségur de la santé, a-t-on pensé chez Véran, […] a plaidé [Philippe Grangeon]. Pour bâtir l’hôpital du futur, Nicole, y a pas mieux : intelligente, pragmatique et à l’écoute, la parfaite démineuse. Elle va écouter puis nous faire atterrir tout ce petit monde qui croit encore aux promesses du temps du Covid.

Regardez comment elle a manœuvré la CFDT pour la rapprocher du Medef, puis muselé son opposition. Une grande dame, je vous dis. Aucune chance qu’elle nous joue des mauvais tours, elle a l’establishment dans la peau.

Dessin de Kiro – le Canard enchaîné. 17/06/2020

Car Notat adore tout ce qui brille, à commencer par les présidents. Copine de Chirac, qui voulait la nommer ministre, pote avec Sarko, Hollande, Macron. Elle fréquente avec frénésie l’Elysée et les palais de la République, mais aussi tous les comités possibles et imaginables : parfait pour les relations, parfait pour le business.

« Elle a compris comment marchait le cercle vertueux : on la voit dans les commissions, on lui prête donc de l’influence et on se concilie ses bonnes grâces en commandant à sa boîte un audit payant sur les pratiques sociales et environnementales. Imparable », ra­conte une haute fonctionnaire.

Dessin de Kiro – Le Canard Enchainé – 17/06/2020

Elle fut membre du collège de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde), du conseil de développement durable de Paris, de la commission de réflexion sur la dette publique mise en place par Thierry Breton, de la commission de l’économie de l’immatériel, organisée autour de Maurice Lévy, du groupe de réflexion sur l’avenir de l’Europe présidé par l’ancien chef de gouvernement Felipe Gonzalez, cheffe de file du groupe de travail « Promouvoir et valoriser l’entreprise responsable », sous l’égide de Fleur Pellerin, auteure d’un rapport sur la place de l’entreprise dans la cité pour Bruno Le Maire…

Une pro !

Elle fut aussi, très logiquement, présidente du Siècle, le club qui réunit la totalité des élites culturelles, journalistiques, économiques, politiques et administratives de France.

Ce réseautage non-stop lui a permis de faire décoller sa boîte, Vigeo, qui propose aux entreprises des audits éthiques, sociaux et environnementaux. […]

Le problème, c’est que la notation se fait sur la base du volontariat, c’est donc l’entreprise qui commande l’audit, paie et communique à Vigeo … ce qu’elle veut bien communiquer.

Difficile de dézinguer un gros client, qui pourra choisir un concurrent l’année d’après. Par ailleurs, l’actionnariat de Vigeo est constitué à plus de 60 % par des investisseurs tels Axa, Société générale… Après l’absorption de Vigeo par Moody’s, l’année dernière, Nicole Notat est restée présidente du conseil d’administration.


Anne-Sophie Mercier. Le Canard enchaîné. 17/06/2020.


À la lecture d’un tel pedigree nul doute qu’elle fera l’affaire pour enterrer à tout jamais l’hôpital public et le faire passer dans le privé. MC

Voir aussi : https://librejugement.org/2020/05/29/nicole-notat-au-chevet-de-lhopital/